Salade tiède de bœuf, pois gourmands, lait de coco et herbes aromatiques

salade_de_boeuf_devorezmoi_02

salade_de_boeuf_devorezmoi_04

salade_de_boeuf_devorezmoi_03

 

Vous le savez, on a fermé notre petite boutique de déco (R.I.P), et du coup je recherche du boulot, et même si je cible mes recherches en fonction de mes compétences, les réponses sont rares _ « HelloOo, does anyone have work for me ? »_ À vrai dire j’ai eu une réponse pour un poste de « rédacteur food ». J’avais postulé parce que, c’est ce que je fais non, en vous racontant notre vie ? Même si Sandrine participe, elle aussi, à l’écriture. Bref, ma candidature les a intéressés et j’ai reçu cette cela : « Votre profil est intéressant, et pour le valoriser j’aurais aimé savoir si vous pouviez me décrire, le dernier plat que vous avez dégusté et adoré ? Quel goût ? Quelles saveurs ? ». OK… Ben, j’ai réfléchi en faisant le ménage ! De quel plat fallait-il parler ? Vous en avez goûté beaucoup, vous, des plats, au restaurant, qui vous ont fait faire un triple salto arrière et danser la zumba autour de votre table ? J’aurais pu choisir la soupe de nouilles au bœuf sichuanaise, chez « Trois fois plus de piment », sorte de pot-au-feu version chinoise dont on est dingues. Mémoire es-tu là ? Ah bah non ! Cela faisait trop longtemps qu’on n’en avait pas mangé, donc pour décrire les saveurs, il aurait fallu se faire greffer un autre cerveau, plus jeune ! Du coup j’ai écrit un texte sur cette salade vietnamienne, qu’on venait de faire : «… Alors, quand on a découvert la salade tiède de bœuf aux pois gourmands et noix de coco (Bon on ne l’a pas découvert, on l’a faite et j’écris « on » parce qu’il fallait se mettre à la place de l’équipe de la boîte), notre cœur a failli lâcher ! Dans le bol, une avalanche de menthe, coriandre, coriandre vietnamienne et basilic thaï, cache les pois gourmands et la viande, délicatement enrobés d’une sauce à la noix de coco. Avant même de déguster, les parfums qui s’échappent de ce plat nous font monter l’eau à la bouche. (J’aurais p’être dû écrire : Ce plat nous a fait baver, comme Homer Simpson devant des donuts hihi). La menthe et le basilic jouent avec nos nerfs et l’odeur de la viande lance des appels à nos estomacs qui se mettent à gargouiller. Dégustons ! La viande, nourrie de son jus, tiède, mêlé de lait de coco, est soyeuse, gourmande, toute en rondeur. C’est sans compter sur les pois gourmands, à peine cuits, qui apporte de la sucrosité, un peu d’amertume et surtout du croquant. Et voilà la cavalerie des aromatiques, qui cingle notre palais d’une fraîcheur herbacée exubérante. On est prêts à défaillir ! Parmi ce méli-mélo, une découverte, la coriandre vietnamienne, au goût fortement citronné puis très poivré, qui lorsqu’on croque dedans, fait pétiller le palais. C’est à tomber ! Une révélation ! Notre nouvelle addiction… ». Ma candidature n’a pas été retenue. Pourtant moi, en relisant ce texte, j’ai envie d’en remanger de cette salade, pas vous ? Alors cuisinez, dévorez !

 

Temps préparation et marinade 35 mn.
Ingrédients pour 4 personnes

350 g de bœuf coupé en fins morceaux
250 g de pois gourmands
1 oignon épluché et finement émincé
1 échalote épluchée et finement émincé
1 gousse d’ail écrasée
2 c.à s. de sauce Nuoc-Mâm
4 c.à s. de lait de coco
2 c.à s de cacahouètes, non salées, écrasées grossièrement
Une poignée de feuilles de coriandre ciselées
Une dizaine de feuilles de menthe ciselées
Une dizaine de feuilles de basilic Thaï ciselées
Une dizaine de feuilles de coriandre vietnamienne ciselées (facultatif car cette herbe aromatique est compliquée à trouver. Mais si vous avez un balcon ou un jardin vous pouvez la commander en pot sur internet. Elle est très parfumée, à la fois citronnée, et poivrée).
Pour la marinade
2 c.à s. de sauce Nuoc-Mâm
1 c.à s. d’huile neutre
1 c.à c. de poivre moulu
1 c.à c. de sucre cassonade
1 morceau de gingembre de 1 cm épluché et râpé
Pour l’oignon et l’échalote
1 c.à s. de sauce de soja clair
1 c.à c. de sucre cassonade

 

Préparation :
Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients de la marinade, ainsi que le bœuf et laissez mariner pendant 30 minutes.
Faites bouillir une casserole d’eau salée et plongez-y les pois gourmands quelques minutes pour les blanchir. Passez-les sous l’eau très froide pour stopper la cuisson. Égouttez-les et réservez.
Dans un wok, faites chauffer un peu d’huile et faites revenir l’oignon et l’échalote, en faisant attention qu’ils ne brûlent pas. Lorsqu’ils sont translucides, ajouter la sauce de soja et le sucre. Remuez et laissez un peu caraméliser. Transvasez-les dans un bol et réservez.
Dans le même wok, ajoutez un peu d’huile, (pas trop la marinade en contient déjà) et faites revenir rapidement la viande avec la gousse d’ail écrasée. Ajoutez l’oignon et l’échalote caramélisés. Puis ajoutez le lait de coco, les 2 cuillères à soupe de sauce Nuoc-Mâm. Mélangez. Enfin ajoutez les pois gourmands. Mélangez encore, pour que tous les ingrédients s’imprègnent de la coco..
Versez votre préparation dans un joli saladier. Posez sur le dessus toutes les herbes aromatiques, (si vous n’avez pas toutes les herbes, pas d’inquiétude, mettez ce que vous avez), et finissez en saupoudrant de cacahouètes. Il ne reste plus qu’à dévorer !

 

Réalisation et photos  : Sandrine et Muriel Zakri
Les photos du site sont la propriété exclusive de S. et M. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s