Croque-monsieur à la truffe

le

Croque-monsieur_truffe_devorezmoi_02
Croque-monsieur_truffe_devorezmoi_07
Si on sait que le Croque-Monsieur serait apparu pour la première fois en 1910 au menu d’un café parisien, boulevard des Capucines, personne, cependant, n’en connaît exactement l’origine du nom. La plus répandue des explications étant que le bistrotier du café ait lancé, sous forme de boutade, que la viande à l’intérieur du sandwich était de la chair humaine ! C’est si flou pour un nom si énigmatique qu’on peut, alors, extrapoler ! Était-ce là l’aveu d’un Sweeney Todd parisien en mal de reconnaissance. Tel un ogre, il aurait choisi ses victimes, jamais maigres, ni trop grosses. Il aurait prélevé les cuissots, et les aurait apprêtés pour en faire de beaux et appétissants jambons. Balancer à la cantonade que le jambon serait d’Homme aurait été une façon habile de confesser ses forfaits. On sait que les serial killers veulent qu’on fasse étalage de leurs crimes et qu’on reconnaisse leur ingéniosité ! Manque de pot pour cet ogre bistrotier, son bon mot fit mouche, donna au sandwich un nom culte et son goût en fit sa renommé et passa à la postérité. Quant au bonhomme, on ne sait même pas de qui il s’agissait ! Coming-out raté ! « Zéro Point ». Peut-être aussi, que ce nom a été inventé par un bistrotier-marketeur, qui, ayant une clientèle féminine, se dit que la meilleure façon de vendre sa nouveauté était de faire fantasmer ces dames ! Telles des mantes religieuses, les voilà croquant des sandwichs comme des hommes, l’œil malicieux et la gourmandise aux lèvres… D’ailleurs, pour que ces messieurs ne soient pas en reste, un ingénieux a inventé les Croque-Madame ! Marketing réussi ! « One point ». Bref, on peut encore laisser filer notre imagination pour donner une histoire à ce délicieux croque-monsieur, que nous perso, on adore. On le cuisine à toutes les sauces, mais en ce début d’année, on a voulu le sublimer avec la fabuleuse, l’inénarrable truffe. On est très Glow up en ce moment… « Pétillance », « pailletance », brillance, pour débuter une nouvelle année. Alors faites comme nous, enjolivez, cuisinez, dévorez ! 

Préparation et cuisson : 20 mn
8 tranches de pain de campagne ou pain de mie si vous préférez
4 tranches de jambon blanc
4 tranches de fromage à la truffe (Pecorino, Cheddar à la truffe ou autre)
1 pot de crème de truffe pour les croques et la béchamel (épiceries fines)

Pour la béchamel
30 g de beurre
30 g de farine
40 cl de lait
50 g de fromage râpé (Comté ou Gruyère)
2 c. à s. de crème de truffe (du pot)
Sel, poivre

Préparation
Préchauffez votre four à 180°
La béchamel
Dans une casserole, faites fondre 30 grammes de beurre à feu doux. Ajoutez la farine et mélangez bien. Attention, il ne faut pas que ça colore. Versez le lait progressivement, sans cesser de remuer, jusqu’à ce que la sauce épaississe. Ajoutez 2 grosses cuillères à soupe de crème de truffe et le fromage râpé. Mélangez encore un peu pour faire fondre ce dernier. Salez et poivrez. Pour une fois, ne mettez pas de muscade pour ne pas altérer le goût de la truffe.

Le montage
Tartinez la première tranche de pain de mie de béchamel et de crème de truffe.
Déposez la tranche de jambon et le fromage, étalez un peu de béchamel sur le fromage et refermez avec la deuxième tranche de pain de mie.
Nappez le dessus de vos croque-monsieur d’une bonne cuillère à soupe de béchamel. Enfournez-les pendant environ 10 mn, puis 5 minutes en position grill pour les faire gratiner. Dévorez avec une salade !

Photos S. et M. Zakri
Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

 

 

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Marion dit :

    On nous a offert du cheddar à la truffe à Noël et franchement c’est délicieux !
    Vos croque-monsieur sont à tomber !
    Bonne soirée, bises.

    J'aime

    1. devorezmoi dit :

      Oui c’est super bon les fromages à la truffe. Ça faisait longtemps qu’on voulait essayer ces croques-monsieur.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s