Paradis blanc ou dômes au chocolat blanc et fruits rouges

le

Dome_blanc_devorezmoi_03
Dome_blanc_devorezmoi_04
Dome_blanc_devorezmoi_06
Je m’en irai dormir dans le paradis blanc
Où les nuits sont si longues qu’on en oublie le temps
Tout seul avec le vent
Comme dans mes rêves d’enfant
Je m’en irai courir dans le paradis blanc
Loin des regards de haine
Et des combats de sang
Retrouver les baleines
Parler aux poissons d’argent
Comme avant…
Michel Berger Le paradis blanc

On a jamais trop écouté Michel Berger mais, en pensant à un texte pour accompagner notre recette, Sandrine a fredonné cet air. Dôme blanc, paradis blanc… Alors oui, peut-être que notre paradis blanc pourrait ressembler au sien, comme dans un rêve d’enfant avec la mer, des baleines, des dauphins, des cocotiers et des oiseaux qui chantent… Loin d’une réalité qui ne fait pas forcément triper. Mais heps garçon !, s’il vous plaît, avec notre Paradis blanc on prendrait bien aussi des amis qui rient, une grande cuisine pour faire des bons petits plats et des gâteaux tout blanc pour régaler les gourmands… Ça vous dit aussi ? Embarquez, décompressez, dévorez !

Ingrédients pour 6 dômes
Préparation et réfrigération : 2h – Cuisson : 20 mn

Pour les sablés bretons
2 jaunes d’œufs
65 g de sucre en poudre
75 g de beurre pommade
100 g de farine
1/4 de levure chimique
1 pincée sel

Pour les dômes
200 gr de chocolat blanc pour dessert

Pour la chantilly
30 cl de crème fleurette
2 c. à s. de sucre glace

Framboises, myrtilles, fraises… Choisissez des fruits selon vos envies, mais prenez au moins l’équivalent 3 barquettes.

Moule en silicone en forme de demi-sphère et emporte-pièce de la même taille (souvent vendus avec) un grand plat,

Astuce : les coques se cassent facilement si elles sont trop fines, alors faites-les un peu avant pour pouvoir recommencer au cas où, et être sûre d’avoir la bonne quantité au final. Le reste de la recette est simple, ne vous inquiétez pas !

Préparation
Le sablé breton
Séparez les jaunes des blancs. Battez les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le beurre mou (et non fondu).
Mélangez bien avec une spatule afin d’obtenir une sorte de crème. Tamisez la farine. Ajoutez la levure et le sel et incorporez le tout au mélange jusqu’à ce qu’il forme une pâte homogène, sans trace de beurre.
La pâte obtenue est collante et molle. Placez-la au réfrigérateur pendant minimum 1 h. Vous pouvez la laisser toute la nuit.
Préchauffez à 180°C. Étalez la pâte à 2 cm d’épaisseur sur un plan fariné (ou entre deux feuilles de papier cuisson). Découpez-la à l’aide d’un cercle pâtissier de la taille de vos dômes. Il faut garder la pâte dans l’emporte-pièce ou le moule pendant toute la cuisson sinon elle s’étale, s’étale. Elle se met à l’aise quoi ! Enfournez pendant 20 à 25 minutes selon le four et l’épaisseur. La pâte doit être bien dorée. Démoulez le sablé et laissez-le refroidir.

Astuce :
 Si vous n’avez pas assez d’emporte-pièce, faites-la cuire dans un grand plat à tarte ou une tôle avec des rebords, et découpez-la à la sortie du four avant qu’elle ne durcisse.

Les dômes
Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie. Badigeonnez-en les demi-sphères. Réservez au réfrigérateur. Si la couche est trop fine, répétez l’opération une fois les coques refroidies. Sinon ça va être compliqué de les démouler.

La chantilly
Pendant ce temps réalisez votre chantilly. Dans un saladier très froid montez votre crème en chantilly à l’aide d’un robot. Lorsque votre chantilly est presque montée rajoutez le sucre tout en continuant de battre le mélange. Votre chantilly doit être ferme. Réservez au frais.

Le dressage
Démoulez les coques en chocolat très délicatement. Disposez dans une assiette individuelle un sablé breton. Remplissez le fond de la coque de chantilly. Ajoutez des fruits sans qu’ils ne dépassent de la coque, sinon vous ne pourriez pas la poser. Recouvrez de chantilly et lissez à l’aide d’un couteau ou d’une spatule. Posez le dôme sur le sablé. Décorez l’assiette d’un peu de fruits rouges. Faites de même avec les dômes restants. Admirez, dévorez !

Photos : S. et M. Zakri. Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

 

 

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. lafleuriel dit :

    super beau, et parfaitement réalisé ! bravo ! mamizakzak

    J'aime

  2. Ca a l’air TELLEMENT bon ! Tu me vends du rêve :’)

    J'aime

    1. devorezmoi dit :

      Nooooon, c’est pas dur, il faut juste les moules en silicone.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s