Perles de coco

Boules_de_coco_devorezmoi_04
Boules_de_coco_devorezmoi_02
Boules_de_coco_devorezmoi_07
… Des kilomètres de perles de nacre, blanches comme des éclats de lune, s’enroulaient autour de son cou fripé, si bien qu’on l’aurait dit prêt à se rompre ! La vieille dame, semblait ployer sous le poids de ce stupéfiant collier, mais pour rien au monde, elle n’aurait ôté ses perles chéries. Toute sa vie elle avait patiemment collectionné ces petites billes blanches, et les avait fait rajouter à sa parure. Mais hélas, il n’était plus possible d’en enrichir son bijou. Les océans s’étaient racornis. Perclus de plastique, on les disait à l’agonie… Nul poisson, cétacé ou crustacé, n’avait résisté à cette inéluctable extinction. Il n’y avait plus ni huître, ni perle. Alors la vieille dame qui avait épuisé ses larmes, et qui n’avait d’autre péché que le sucre, avait demandé à son fidèle cuisinier chinois de lui préparer un dessert qui lui rappelerait ses mignonnes. C’est ainsi qu’après mille essais et 999 ratés, il parvint à cette perfection : Des bouchées de coco, rondes comme des perles, blanches comme la lune, onctueuses comme le bonheur, et cachant en leur centre un trésor ! Depuis, la vieille dame ronronne de plaisir à chaque fois qu’elle porte une de ces merveilles à ses lèvres, oubliant presque sa rivière de nacre. Contez, pâtissez, dévorez !

Ingrédients pour 12 perles de coco
Préparation et cuisson 30 minutes – Temps de trempage des haricots mungo : au moins 5h à une nuit.
Pour la farce de haricots mungo
55 g de haricots mungo jaunes décortiqués, (épiceries asiatiques)
40 g de sucre en poudre
10 g de noix de coco râpée
½ c. à c. d’extrait de vanille

Pour la pâte de riz gluant
200 g de farine de riz gluant (épiceries asiatiques)
75 g de lait de coco
100 g d’eau
1 cuillère à soupe d’huile de coco
30 g de sucre en poudre

Pour l’enrobage
Noix de coco râpée

Préparation
De la pâte de haricots (jaune)

Faites tremper vos haricots mungo recouverts d’eau toute une nuit ou au moins 5 heures. Le lendemain, rincez-les et faites les cuire dans une casserole remplie d’eau pendant 20 minutes, comme vous le feriez pour des lentilles ! Lorsqu’ils sont cuits, égouttez-les et mettez-les dans un bol mixeur avec les autres ingrédients : noix de coco râpée, sucre et vanille. Mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Remettez-la dans une casserole, et faites-la cuire, à feu doux, deux à trois minutes pour qu’elle se dessèche. Réservez dans un bol.

De la pâte de riz gluant (blanche)
Dans une casserole, faites tiédir l’eau, le lait, l’huile de coco et le sucre. Dans un saladier, mettez la farine de riz gluant, et versez le liquide tiède petit à petit, en mélangeant à la cuillère puis à la main. La pâte doit former une boule souple et non collante, un peu comme de la pâte à modeler Play Doh. En fonction de sa texture, collante, cassante, ajoutez de l’eau ou de la farine.

« Boulage » des perles de coco
Divisez chacune des pâtes obtenues (jaune et blanche) en 12 portions équivalentes et, à la main, formez des boules. Ensuite, dans la paume de la main, aplatissez une boule blanche. Puis, placez-y, au centre, une boule jaune. Refermez en rabattant les extrémités de la pâte de riz (blanche). Roulez-la entre vos mains pour lui redonner sa forme de boule. Humidifiez un peu vos mains pour un résultat plus net. Il n’y a plus qu’à recommencer onze fois !

Cuisson et panure
Préparez une grande assiette, dans laquelle vous aurez mis de la noix de coco râpée.
Faites chauffer une grande casserole d’eau jusqu’à petite ébullition. À l’aide d’une écumoire, déposez-y la moitié des perles de coco. Faites les cuire jusqu’à ce que les perles remontent à la surface. Elles sont cuites ! Il ne reste plus qu’à les paner. Sortez-les, une par une, de l’eau à l’aide de l’écumoire et roulez-les dans l’assiette remplie de noix de coco râpée. Faites la même opération avec la moitié de boules restante. Déposez-les dans une jolie assiette. Dévorez !

P.S. : Attention, les boules de coco sèchent vite. Il vaut mieux les dévorer le jour même. Sinon, il faudra leur redonner leur moelleux en les faisant réchauffer à la vapeur.

Réalisation et photos : Sandrine et Muriel Zakri
Les photos du site sont la propriété exclusive de S. et M. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. simone lafleuriel-zakri dit :

    Ah ça alors une vraie découverte;.Ah oui, on en voit dans les resto..mais pas aussi bien…Super on ne s’attend pas à voir en plus du jaune à l’intérieur…

    J'aime

  2. Marion dit :

    Oh, j’adore ces pâtisseries mais je n’ai jamais osé me lancer !
    Bravo, elle sont magnifiques !
    Bonne journée, bises.

    J'aime

    1. devorezmoi dit :

      Bah c’est super simple à faire en fait ! 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s