Poulet Yassa

Poulet Yassa - devorezmoi 04
Photos : S. et M. Zakri

Poulet Yassa - devorezmoi 06

Drapeau Débarquez à Dakar et laissez-vous envahir par les couleurs et les odeurs qui se télescopent. Vous êtes au Sénégal, vous êtes en Afrique ! Déambulez dans les rues, acclimatez-vous à la chaleur, aux bruits. Prenez votre temps. Tout autour les sourires sont bienveillants, accueillants. Visitez le marché Kermel, pittoresque et fleuri, ou le marché couvert de Tilène, plus au nord, dans le quartier de la Médina. Là, se succèdent des commerces de bouche, de tissus colorés, mais aussi les petites échoppes des tailleurs, des artisans du bois ou du cuir…« Talafa aïni ! Ne t’attarde pas, il y a encore tellement à découvrir… ». Rendez-vous dans les villages de pêcheurs. Ici, la vie est rythmée par les horaires de la marée : Les hommes partent en mer et, à leur retour, les femmes se chargent de vendre le poisson dans un indescriptible brouhaha. Déjà, vous voulez repartir…Embarquez sur une pirogue pour découvrir le delta du Saloum, et ses milliers d’îlots plantés au milieu d’une mangrove luxuriante où niche une multitude d’oiseaux. Allez admirer le Lac Rose et, enfin, allez vous recueillir sur l’île de Gorée, ville mémoire de la traite négrière.
Faites une pause, c’est l’heure de manger. Un enfant vous prend par la main et vous entraîne derrière une porte, dans la cour d’une maison. Là, des marmites fument sous l’œil attentif des femmes. Les odeurs de riz, de poisson et de viandes en sauce qui mijotent vous envahissent. Prenez place, assis autour du tapis. Rincez-vous les mains à l’aiguière, vous êtes invités à déguster dans de grands plats communs, le thieboudienne (riz au poisson) ou l’incontournable poulet yassa aux saveurs acidulées tout en sirotant un bissap, un jus de fleurs d’hibiscus. Savourez cette cuisine, à l’image de l’Afrique : conviviale, généreuse, variée et colorée…
Vous voilà rassasiés, alors, à l’ombre d’un baobab, laissez-vous bercer par les histoires du vieux griot. Demain, le voyage continue…

Ingrédients pour 6 personnes
Marinade : 2 heures – Temps de cuisson : 45 mn
1 poulet entier, découpé en morceaux
6 oignons tranchés
Le jus de 6 citrons verts et le zeste de l’un d’eux.
2 c. à s. de moutarde forte
6 c. à s. d’huile
6 gousses d’ail écrasées
2 feuilles de laurier
2 Maggi cubes
100 gr d’olives vertes dénoyautées
Un piment type piment antillais coupé en 4 et épépiné ou 1 c. à c. de pâte de piment type Sambal Oelek (le piment est facultatif)
Sel, poivre

Préparation
Détaillez le poulet en morceaux. Réservez la carcasse pour un éventuel bouillon.
Dans un grand saladier, faites mariner le poulet avec les oignons finement tranchés,
2 cuillères à soupe de moutarde, 1 cube Maggi écrasé, la moitié de l’ail, le jus de citron et le piment si vous désirez un plat relevé. Filmez et laissez mariner au moins 2 heures en retournant les morceaux de poulet pour qu’ils soient bien imprégnés.
Débarrassez le poulet du jus et des oignons. Égouttez ces derniers et réservez la marinade.
Faites griller le poulet dans le four, position grill, en le retournant. Il doit être bien grillé sur toutes les faces (il est grillé mais pas cuit).
Dans une grande cocotte, chauffez l’huile et faites dorer les oignons 5 à 10 mn, puis ajoutez la marinade, le reste d’ail, les feuilles de laurier, 2 tasses d’eau, le deuxième cube Maggi et, enfin, le poulet grillé ainsi que le jus rendu et les sucs décollés avec un peu d’eau. Ajouter le zeste d’un citron vert.
Laissez mijoter encore pendant environ 20 à 30 mn. Lorsque le poulet est cuit, ajoutez les olives. Salez poivrez à votre convenance. Servez avec du riz blanc. Dévorez !

Photos S. et M. Zakri. Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

Recette parue dans le n°8 de Campagne Gourmande dans lequel nous faisons une petite rubrique « cuisine d’ailleurs ». En ce moment, dans le n°9, c’est Tokyo qui est à l’honneur avec les brochettes Tsukune, sauce teryaki !

 


Yassa Chicken

From Dakar in Senegal, welcome to Africa !

Serves : 6 – Marinade : 2 hours – Cooks in : 45 mn
Ingredients
1 chicken, chopped in pieces, 6 sliced onions, 6 limes (to make juice. Use lime peel with one of the lime), 2 tablespoon French mustard, 6 tablespoon oil, 6 cloves garlic (mashed), 2 laurel leaves, 2 chicken stock cubes, 100 g of green olives (no cores), 1 fresh « west indies » chilli (sliced in 4 parts, no seeds) OR 1 teaspoon Sambal Oelek chills paste. Chilli (optional), Salt and pepper

Method 
Chop chicken in pieces. Keep the carcass to possibly make a « bouillon » (meat broth)
In a mixing bowl or a plate, have the chicken marinated with the finely sliced onions,
2 tablespoon French mustard, 1 mashed chicken stock cube, held of a garlic clove, lime juice, and chill if you like it spicy.
Cover the bowl or plate and put aside. Let the whole thing marinating during 2 hours. Make sure the chicken is properly mixed all ingredients so the whole flavor is in the chicken.
Later on, take off opinions and juice from the chicken pieces. Drain the chicken and keep the « marinade » on the side.
Set the oven on grill mode. Place the chicken in the oven. Turn chicken pieces  on each side so they are properly grilled on both sides. Chicken should be grilled and crispy but not cooked.
Warm the oil up in a large casserole dish, throw in the onions and cook for 5 – 10 minutes until they are golden.
Then add the marinade, what’s left of the garlic, laurel leaves, 2 cups of water, the second chicken stock cube and the grilled chicken with juice left from the cooking as well as the sugary pasted from the casserole. Add the lime peel.
Stew the whole thing for about 20 to 30 minutes. Once the chicken pieces are cooked through, add the olives. Add salt and pepper. Serve with fluffy rice. Enjoy !

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Céline dit :

    oh comme je tremperais bien un morceau de pain dans cette sauce… tes photos sont magnifiques ! 😉

    J'aime

    1. devorezmoi dit :

      Merciiiii ! C’est délicieux et tellement simple qu’on en a fait plein de fois pour les amis

      J'aime

  2. lafleuriel dit :

    moi, j’avais pas cette recette mais là, ça donne vraiment envie de me mettre une serviette sous le menton, et de « saucer » …

    J'aime

    1. devorezmoi dit :

      tout à fait 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s