Gâteau chocolat blanc/orange curd et neige de coco

gateau-chocolat-orange-curd-devorezmoi-03

gateau-chocolat-orange-curd-devorezmoi-02gateau-chocolat-orange-curd-devorezmoi-05gateau-chocolat-orange-curd-devorezmoi-08
Aujourd’hui c’est la Foodista Challenge N°25. Cette fois c’est Sandra du blog encoreungâteau.com qui est marraine. C’est donc à elle de donner le ton de ce Foodista Challenge. Et bien, figurez-vous que Sandra adoooore les gâteaux alors, vous l’aurez deviné son thème sera autour de la pâtisserie, eh oui !

Son thème :
– Du chocolat, blanc, noir, au lait, sous la forme que l’on veut, mais du chocolat
– Un décor qui envoie du rêve !

Logo-foodistaLe Foodista Challenge, c’est quoi ?
C’est un défi culinaire crée par Stéphanie de  » Cuisine moi un mouton « . Il permet aux blogueurs/ses et non blogueurs, de partager leur passion pour la cuisine autour d’un thème. Pour participer, il faut absolument respecter deux règles du jeu imposées par la marraine. Mais l’essentiel c’est de s’amuser ensemble, et de partager des recettes et surtout de découvrir de nouveaux blogs.

Il nous fallait du chocolat. Il nous fallait du rêve… Alors, on s’est mises à rêver : Une forêt majestueuse, le silence qui nous enveloppe, la neige qui scintille et recouvre tout de son manteau blanc immaculé. Soudain, au détour d’un chemin, une biche apparaît. Vous la voyez ? Elle nous observe. Elle s’approche. En offrande, nous lui donnons des petits morceaux de gâteau au chocolat et l’orange… Un bruit, elle s’est enfuit !
Bambi, Bambi, revient ! De ce rêve, ne reste que le délicieux gâteau. Alors, dévorez !

Ingrédients
Le gâteau pour 6 personnes
Préparation 15 mn cuisson 45 mn
200 g de beurre
180 g sucre
4 œufs
200 g de farine
1 sachet de levure
Quelques gouttes de vanille ou la pulpe d’une gousse de vanille

L’orange curd
Préparation et cuisson : 15 mn
1 œuf entier et un jaune battu en omelette
80 g de sucre en poudre
1 petite c. à c. de maïzena
Le zeste d’une orange
Le jus de 2 oranges
35 g de beurre

Ganache au chocolat blanc
Préparation et temps de réfrigération : 1h30
(Vous pouvez la faire la veille)
150 g de chocolat blanc
14 cl de crème liquide entière

Décors
100 g de chocolat blanc
50 g de noix de coco râpée

Préparation
de la ganache
Dans une casserole, portez à ébullition la crème. Cassez le chocolat blanc dans un saladier et versez dessus la moitié de la crème très chaude. Mélangez pour faire fondre le chocolat. Versez le reste de la crème, et mélangez encore afin d’obtenir un mélange lisse et homogène. Filmez et placez au congélateur 1h. La ganache et le saladier doivent être bien froids. À l’aide d’un batteur électrique, montez une chantilly bien compacte.
Réservez au frigo !

Préparation
de L’orange Curd
Dans un saladier mettre le zest et le sucre. Mélangez et réservez 15 mn afin que le sucre s’imprègne du goût de l’orange. Dans une casserole, sur feu doux , versez le jus d’orange et ajoutez le sucre et la maïzena. Mélangez bien et ajoutez l’œuf et le jaune battus. Fouettez sans s’arrêter jusqu’à ce que la crème épaississe. Quand celle-ci nappe la cuillère, stoppez la cuisson et ajoutez le beurre. Remuez, votre curd est prêt. Laissez le refroidir. Vous pouvez le faire la veille.

Préparation
du gâteau
Préchauffer votre four à 180°. Beurrez et farinez votre moule à charnière de 18 cm.
Votre moule doit être assez haut et petit, sinon impossible de faire 3 étages.
Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Dans un saladier, fouettez les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Mélangez puis incorporez petit à petit la farine, la levure et la vanille. Mélangez . Montez les blancs en neige et incorporez-les à la crème sans les casser. Vous devez obtenir une belle crème homogène et lisse. Versez la préparation dans le moule. Enfournez environ 45 minutes selon les fours. Piquez avec un couteau. Si la lame ressort propre, c’est prêt ! Laissez refroidir le gâteau avant de le démouler.

Pour les décors en chocolat blanc,
Choisissez un motif et placez-le sous une feuille de papier guitare (magasin spécialisé). Faites fondre 100 g de chocolat blanc et placez-le dans une poche avec une douille très fine (ou un cornet de papier sulfurisé). Redessinez votre motif et laissez refroidir. Décollez. C’est magique !

Le montage
À l’aide d’un grand couteau, tranchez le haut du gâteau bombé. Tranchez encore deux fois le gâteau. Recouvrez les deux premiers disques d’orange curd. Recouvrez avec le troisième disque. Répartissez la ganache au chocolat blanc sur tout le gâteau à l’aide d’une spatule. Recouvrez de noix de coco… décorez ! C’est beau

Ps : Si vous voulez mettre du feuillage naturel, comme nous, n’oubliez pas d’emballer avec de la cellophane la partie de la tige que vous allez planter dans le gâteau.

Les participantes : Cuisine VoozenooPourquoi je grossisLe blog de CataCook a Life by MaevaKeskonmangemamanCooking & CoMaman Adèle aux fourneauxLa cuisine de BlancheMes NâthisseriesChez Papa RicoChachou à la crèmeDouceurs maisonLa table de ClaraNana et ChocolatLa popote de RaphieCookin’ MovieFifty shades of creamDeviously  sweet pastriesMaman PâtisseCuisine 2 SoeursGourmand & BioChaud PatateTout simplement fait maisonCooking bon appêtitDévorez moiGourmilandPetite cuillère et charentaisesFood Fun FotoLa petite cuisine d’EvaEmilie SweetnessOh la gourmande !Une abeille en cuisine123 DégustezZabou s’éclate en cuisineStyx ArtEncore un gâteau !Mon carnet caféLes gourmandises de YaComme une envie deCyrielle gourmandise

Photos S. et M. Zakri
Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

 

Mouhamara

mouhamara-devorezmoi-01

Photos : S. et M. Zakri

mouhamara-devorezmoi-02mouhamara-devorezmoi-03
Oh, un autre dip nous direz-vous. Oui, mais celui-là est une spéciale dédicace pour notre copine Caroline. Nous avions besoin de décos pour la boutique, alors, lundi, nous sommes allées à Rungis. Mais comme nous n’avons pas de voiture, nous avons appelé Caro à la rescousse. Rungis, elle connaît ! Elle y va presque toutes les semaines pour son boulot. Caro est Wedding planneuse. Et si, un jour, vous devez vous marier, faites appel à elle. Elle vous fera une magnifique déco sur mesure. Allez jeter un coup d’oeil sur son blog mydayandco.com.  Enfin bref, nous voilà parties, et comme Rungis ce n’est pas la porte d’à côté, on « blablate ». Soudain, au détour de la conversation, elle nous demande : vous connaissez le « moumara » ? Le moumara, kesako ? Peut-être veux-tu parler du mouhamara, non ? Oui, c’est ça, nous dit-elle. J’adore, c’est super bon, j’en ai goûté dans un resto libanais ! Et bien voilà, Caro, tu l’as cette fameuse recette. Tu n’as plus qu’à t’y mettre !

Préparation 15 m – cuisson 30 m 
Ingrédients pour 4 à 6 personnes
3 poivrons rouges
120 g de noix décortiquées
1 à 2 gousses d’ail
1 c. à c. de sel
1 c. à c. de cumin en poudre
1/2 c. à c. de paprika
1 biscotte ou 1 cuillère à soupe de chapelure
1 c. à c. de piment rouge en poudre
1 c. à s d’huile d’olive
1 c. à s. de mélasse de grenade (debesse romane)
PS : No stress, si vous ne trouvez pas de mélasse de grenade utilisez de la réduction de vinaigre balsamique.

Préparation
Préchauffez votre four à 220°. Enfournez les poivrons pendant environ 30 mn en les retournant régulièrement. Sortez-les du four et enfermez-les dans un sac en plastique le temps qu’ils refroidissent.
Pendant ce temps concassez grossièrement les noix.
Sortez les poivrons de leur sac et épluchez-les, épépinez-les puis, enfin, coupez-les en lamelles.
Mettez tous les ingrédients, sauf la chapelure, dans un mixeur et faites tourner jusqu’à l’obtention d’une purée. Pour finir, ajoutez la chapelure et mélangez. C’est prêt !
Mettez-le dans un joli plat. Servez avec un filet d’huile d’olive et quelques cerneaux de noix en décoration. Dévorez !

Photos S. et M. Zakri
Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

Quelques photos des réalisations de Caroline mydayandco.com.

Homous de betterave

homous-betteraves-devorezmoi-06

Photos : S. et M. Zakri

homous-betteraves-devorezmoi-03homous-betteraves-devorezmoi-09
Voici une petite recette haute en couleur qui va… oh la la, mécontenter certain(e)s. On vous entend déjà : «mais c’est plus la saison de la betterave !». Et nous, devenues rouges comme cette jolie racine : « On a dépassé la saison de 15 jours, on va pas en faire un plat ! ». Enfin, si justement, on va en faire un délicieux homous, hyper simple à préparer, pour vos petits apéros. En plus, la betterave a le pouvoir de prévenir le stress, alors, hop, on cuisine, on déguste, on se détend…

 

Ingrédients pour 4 personnes
Préparations 15 mn
300 g de betteraves cuites
150 g de pois chiches
2 c. à s. de tahini
1 c. à s. d’huile d’olive
1 c. à c.de cumin
1/2 jus de citron
1 gousse d’ail
Sel et poivre 

Préparation
Coupez les betteraves en morceaux et mettez-les dans le bol d’un mixeur avec les pois chiches. Ajoutez le tahini, l’ail, l’huile, le jus de citron, le cumin et le sel. Mixez jusqu’à ce que ce soit lisse. Vous pouvez passer le mélange au tamis pour obtenir une texture encore plus lisse. Ajoutez un peu d’huile si nécessaire. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement. Servez frais en apéro avec des pitas, ou en accompagnement d’une salade ou d’une viande blanche. Dévorez !

homous-betteraves-devorezmoi-08homous-betteraves-devorezmoi-01

Photos S. et M. Zakri
Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

 

Croissants

croisssant-devorezmoi-06

Photos : S. et M. Zakri

croisssant-devorezmoi-02
croisssant-devorezmoi-03
Ça faisait longtemps que nous n’avions pas retenté l’expérience de la pâte feuilletée.Trop compliqué, trop long, nous avions un peu abandonné. Mais Léo, notre « petit » neveu de 22 ans, tout de même, a changé la donne. Et oui, Léo habite actuellement au Guatemala (trop loin). Il y tient une petite auberge de jeunesse. Et comme il aime la bonne bouffe comme ses tatous (nous), il voulait pouvoir offrir à ses hôtes de bonnes choses à manger. Il s’est donc attelé à la réalisation de la pâte feuilletée et c’est avec fierté qu’il nous a envoyé des photos de ses premières viennoiseries. Super, magnifiiiique… Bon, ben là faut qu’on se bouge, on va pas se laisser voler la vedette par un petit minot (même si on l’aime trop trop trop). Et voilà, ce n’est pas parfait, mais tellement bon… À vous de jouer !

Ingrédients pour une dizaine de croissants
Temps de préparation et de cuisson : 3h30
500 g de farine (type 45) ou farine de gruau
100 g de sucre
10 g de sel
15 g de levure fraîche
1 c. à s. de lève blé (facultatif – dans les magasins bio)
200 g de beurre de tourage (Adresse à Paris en bas de page)
20 g de beurre normal
25 cl d’eau fraîche

Glaçage
1 jaune d’œuf + 2 c. à s. de lait
1 c. à s. de sucre glace + 2 c. à s. d’eau

Préparation de la pâte
Mettez la farine, le sucre, beurre et l’eau fraîche dans la cuve d’un robot. Ajoutez la levure d’un côté et la levure et lève blé de l’autre. Faites tourner le robot à vitesse 1 pendant 7 à 8 minutes, puis à vitesse 2, 2 à 3 min afin de rendre la pâte plus élastique.
Faites une boule avec la pâte et emballez-la dans du papier sulfurisé ou un film plastique. Aplatissez-la et laissez-la reposer au réfrigérateur, 30 min à 1 h.
Filmez le beurre de tourage et assouplissez-le en tapant dessus avec un rouleau à pâtisserie. Réservez au frais.

Le tourage
1er tour
Sortez la pâte du réfrigérateur et ôtez le papier.
Etalez-la sur un plan de travail fariné en formant un rectangle. 
Déposez le beurre au centre de celui-ci.
Retapez le beurre si nécessaire pour l’ajuster à la taille du rectangle.
Tournez le rectangle dans le sens de la longueur.
Rabattez la pâte en portefeuille sur le beurre : La partie du bas sur le beurre, puis celle du haut.
Tournez la pâte d’un quart de tour   sur la droite. Tapez-la avec le rouleau, puis étalez-la légèrement.
Filmez-la et remettez-la au frais 30 mn.

2e tour et 3e tour
Placez votre pâte devant vous, ouverture du pli vers la droite.
Étalez-la de nouveau en formant un rectangle d’environ 40cmx 20cm. 
Pliez en portefeuille la partie du bas d’abord, puis celle du haut.
Tournez la pâte d’un quart de tour sur la droite.
Tapez-la avec le rouleau, puis étalez-la légèrement. Filmez-la de nouveau et remettez-la au frais 30 mn.
Faites pareil pour le 3e tour

Impression
Confection des croissants

Étalez une dernière fois la pâte en un rectangle d’environ 40cmx50cm.
Pliez la pâte en deux, bord à bord, pour marquer son milieu et ainsi obtenir un rectangle de 20cmx50cm. Dépliez et découpez la pâte en deux suivant la marque du pli. 
Superposez les deux moitiés et égalisez les bords à l’aide d’un couteau.
Découpez des triangles de 12 cm de largeur et de 20 cm de hauteur environ.
Étirez chaque triangle en le tenant par la base. Roulez.
Disposez les croissants sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfuris
Laissez-les reposer 2h30 à température ambiante.
Dorez-les au pinceau avec 1 jaune d’œuf battu et du lait.
Enfournez 12 min au four préchauffé à 190 – 200 °C. Ils doivent être bien dorés. 
À leur sortie badigeonnez-les du mélange eau sucre glace. C’était long, mais tellement bon ! Dévorez…

Où trouver du beurre de tourage à Paris
Fromagerie-crèmerie La Fermette
86 Rue Montorgueil, 75002 Paris

 

croisssant-devorezmoi-04croisssant-devorezmoi-01
Photos S. et M. Zakri
Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

Thon mariné d’Alix avocat/mangue 

thon-marine-devorezmoi-01

Photos : S. et M. Zakri

C’est déjà le premier mercredi du mois : Le grand jour de la bataille Food #39 ! Ce rendez-vous culinaire a été initié par Jenna, du blog Bistro de Jenna. Tout le monde peut s’inscrire (blogueurs ou non blogueurs) en proposant une recette. Chaque mois un thème est concocté par une marraine / un parrain désigné lors du défi précédent. Le mois dernier les Cosmic Tomatoes, marraines de l’édition #38, ont désigné Poppy du bloghttps://poppyseedchannel.wordpress.com.

Son thème : le cru
Elle a rajouté deux difficultés supplémentaires :
– Une huile de votre choix (olive, noix, sésame, truffe…),
– Un fruit à coque (amandes, pécan, cajou, noisettes, noix…)
Petite précision, et pas des moindres : la totalité de la recette doit être crue. On ne doit pas utiliser d’ingrédients déjà cuits à l’achat (exemple : chair de crabe, thon en boîte, pois chiches et lentilles en conserve, confiture, caramel, biscuits…).

Oui oui, vous avez bien lu : une vraie bataille du cru ! Mais qui l’eut cru. Une joute où l’on
doit se battre à coups de fruits, de salades, de viandes sanguinolentes et de poissons frais.

asterix-poisson-01«Qu’est-ce t’as dis : Il est pas frais mon poisson ! J’vais t’le faire manger tout cru, tu vas voir…Non mais ! ».
Ah ben en voilà une idée qu’elle est bonne : du poisson cru. Celui que fait Alix, notre copine qui sait drôlement bien cuisiner. Ouiiii, encore une copine très bonne cuisinière. Mais va-t’elle apprécier d’être associé à un thon ?
Heu… « Il est bon ton poisson Alix… il est même très bon ! ».

thon-marine-devorezmoi-02

thon-marine-devorezmoi-04
Ingrédients pour 4 personnes
Préparation 15 mn – Marinade : minimum 1h
500 gr de thon frais coupé en petits dés
2 petits avocats mûrs, coupés en dés ou en tranches
1 petite mangue coupée en dés ou en tranches
Des minis asperges thaï (facultatif)
Un petit bout de gingembre émincé en fine julienne
2 brins de ciboule, coupés finement dans la longueur
½ botte de coriandre effeuillée
Quelques feuilles de shizo ciselées
Une petite poignée de cacahuètes non grillées et du coup non salé, ça va de soi !
Le jus d’1 citron vert pour la mangue et l’avocat

La marinade
1/2 tasse sauce soja allégée en sel
1 c. à s. de sauce soja normale
1 c. à c. de gingembre frais râpé
1 et 1/2 c. à s. d’huile de sésame
1 c. à c. de graines de sésames

Préparation
Dans un saladier, mélangez le thon coupé en dés avec tous les ingrédients de la marinade. Mélangez pour que le thon soit bien imprégné. Placez au frigo 1h à 2 heures. Coupez l’avocat et la mangue en petit dès et citronnez-les pour ne pas qu’ils noircissent. Dans des petits bols individuels ou un grand plat, disposez le thon et tout autour l’avocat, la mangue, les asperges, la ciboule et le gingembre émincé. Effeuillez du coriandre et parsemez de feuilles shizo ciselées ainsi que de cacahuètes et servez frais !
Vous pouvez accompagner ce plat de riz que vous disposerez en fond de bol, mais là, challenge oblige, cru cru cru, (et le riz, pour le manger il faut le cuire hein !), on en a pas mis.

Capture d’écran 2015-05-06 à 11.03.09

Les participant(e) s :  Aux délices de Vany, Bistro de Jenna, Bloc notes gourmand, Brian iz in the kitchen, By acb 4 you, Celin blog, Cook a life, Cookin’ Movie, Cooking & Bon appétit, Cosmic Tomatoes, Dévorez-moi, Emilie secret garden, Encore un gâteau, Épices et moi, Food, Fun, Foto, Framboises et bergamote, Grain de sel et gourmandise, Graine de faim Kely, I am hungry, Katia au pays des gourmands, Keskon mange maman, La gourmandise de Violette, La médecine passe par la cuisine, Le repaire des ventres faims, Les délices de Loulou, Les délices pour mes amours, Mademoiselle Mylène, Magg kitchenette, Maman pâtisse, My nomad cuisine, Nicolas est pâtissier, Petite cuillère et charentaise, Plaisir et équilibre, Poivre Seb, Ramène la popotte, Rock the bretzel, Rose noisette, Saveurs et lectures, The crazy oven, Yellow mustard 5,

thon-marine-devorezmoi-03
Photos S. et M. Zakri
Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

Gâteau choc’affreux

gateau-choco-hallowen-02

Photos : S. et M. Zakri

gateau-choco-hallowen-03gateau-choco-hallowen-07
C’est l’heure, c’est l’heure

La fête approche !
La fête approche !
La fête approche !
Quelle joie !
À nous de jouer !
Pour les enfants
Quelle belle surprise !
C’est à nous de jouer !
La fête approche !
Mijotons-leur un gâteau
Qu’ils n’oublieront pas de sitôt !
Tout le monde au travail
Et que ça saute !
On va faire la fête !
C’est à vous de jouer !
(Paroles : Danny Elfman, L’étrange Noël de Mr Jack modifiées pour l’occasion)

Biscuits pour faire les croix et les tombes et la terre ici
Divisez les quantités par deux et rajoutez, à la place du zest et du citron,
2 cuillères de cacao en poudre non sucré.
Divisez la pâte obtenue en deux boules.

Pour les croix et les pierres tombales
Préchauffez votre four à 180°. Étalez la pâte et découpez des croix et des pierres tombales. Enfournez 10 mn. Une fois la cuisson achevée, laissez les biscuits refroidir sur une grille. Lorsque vos décors sont refroidis, écrivez un petit message à l’aide d’un crayon alimentaire !

Pour la terre
Utilisez la deuxième partie de la pâte et suivre la recette ici

gateau-choco-hallowen-05

Les doigts
Ingrédients
De la pâte d’amande blanche
Du colorant rouge
Des amandes entières
2 cure-dents

Préparation : 3 mn par doigt
Prenez des petits bouts de pâte d’amande et faites-en des boudins assez longs pour faire des doigts. Arrondissez-les d’un côté et coupez-les au couteau de l’autre. À l’aide d’un cure-dents faites les petits plis que l’on peut observer sur nos doigts. Avec un couteau, appuyez sur l’extrémité arrondie pour former l’emplacement de l’ongle. Trempez le deuxième cure-dents dans le colorant rouge et redessinez les plis et le contour de l’ongle. C’est presque prêt ! Il n’y a plus qu’à mettre une petite amande pour l’ongle et… Oh mon dieu, que c’est laid !

 Ganache au chocolat au lait
Préparation et temps de réfrigération : 1h30
(vous pouvez la faire la veille)

Ingrédients
150 g de chocolat noir
20 cl de crème liquide entière
20 g de beurre (facultatif)

Préparation
Dans une casserole, portez à ébullition la crème.
Cassez le chocolat noir dans un saladier et versez dessus la moitié de la crème bien chaude. Mélangez pour faire fondre le chocolat. Versez le reste de la crème et le beurre et mélangez encore afin d’obtenir un mélange lisse et homogène. Filmez et placez au congélateur 1h.
La ganache et le saladier doivent être bien froids. À l’aide d’un batteur électrique, montez une chantilly bien compacte. Réservez au frigo !
PS : si le chocolat n’est pas tout fondu, placez le saladier sur une casserole d’eau chaude pour le faire fondre au bain-marie.

 Le gâteau au chocolat
Ingrédients / pour 6 personnes
Préparation 15mn cuisson 45 mn
250 g de chocolat noir
200 g de beurre
180 g sucre
4 œufs
200 g de farine
50 g de cacao en poudre
½ sachet de levure

Préparation
Préchauffer votre four à 180°. Beurrez et farinez votre moule à charnière de 18 cm.
Votre moule doit être assez haut et petit, sinon impossible de faire 3 étages.
Faites fondre le beurre et le chocolat au bain-marie.
Dans un saladier de votre robot, fouettez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez le chocolat/beurre. Mélangez puis incorporez petit à petit la farine, la levure, le cacao. Mélangez jusqu’à obtenir une belle crème homogène et lisse. Versez la préparation dans le moule.
Enfournez environ 45 minutes selon les fours. Piquez avec un couteau. Si la lame ressort propre, c’est prêt ! Laissez refroidir le gâteau avant de le démouler.

On y est presque !
Ce sera dantesque
Carnavalesque
Et titanesque !
Cette fois, la fête approche à grands pas…
Ils vont tous flipper….

Le montage :
À l’aide d’un grand couteau, tranchez le haut du gâteau bombé.
Tranchez encore deux fois le gâteau. Essayez de faire de tranches égales pour que ce soit joli à la découpe. Mais bon c’est un gâteau horrible alors… Recouvrez les deux premiers disques de ganache. Attention, il vous en faut pour recouvrir tout le gâteau alors gare aux quantités. Recouvrez avec le troisième disque. Répartissez le reste de la ganache sur tout le gâteau avec une spatule. Recouvrez la surface de terre. Disposez vos croix et pierres tombales ainsi que vos petits doigts. C’est horrible ! C’est Halloween !

Mes sincères félicitations
Pour ce gâteau vraiment exquis
J’ai à mon tour une suggestion :
Ajoutez quelques chauves-souris !
Et déééééévorez !

Photos S. et M. Zakri
Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

 

Poulet au basilic thaï (Gai pad krapow)

poulet-basilic-thai-devorezmoi-01

Photos : S. et M. Zakri

poulet-basilic-thai-devorezmoi-04poulet-basilic-thai-devorezmoi-03
Mon beau sapin, roi des forêts, que j’aime ta verdure… Ouiiiii, c’est bientôt Noël ! Mais avant ça, surprise, c’est l’hiver et le froid qui revient ! Les boules, on les a ressorties, mais pas pour décorer le sapin ! Vous voyez ce qu’on veut dire ? Ben oui, il faut se réadapter au froid, allumer le chauffage, sortir les doudounes, prendre des vitamines pour combattre la fatigue et les coups de déprime…
Tin tin ! On a la solution :  une délicieuse recette thaïe, super simple, pour vous redonner la pêche, pour vous faire sourire jusqu’aux oreilles et, si vous abusez du piment, vous réchauffer durablement. Alors on essaye ?

S̄wạs̄dī : bonjour
Pheụ̄̀xn : ami
Mạn pĕn reụ̄̀xng dī : c’est bon
C̄hạn rạk : j’aime

Ingrédients pour 2 à 3 personnes
Préparation et cuisson :
20 mn max
300 g de blancs de poulet
1/2 bouquet de basilic thaï (épicerie asiatique)
2 c. à c. de sucre ou de miel
2 c. à s. de sauce de soja
2 c. à s. de sauce de sauce de poisson ou Nuoc mâm
3 échalotes finement émincées
3 gousses d’ail écrasées
Un demi verre d’eau ou de bouillon de poule pas salé
Un peu de piment (pâte, poudre ou piment oiseaux) pour les plus braves
Huile

Préparation
Coupez les blancs de poulet en très petits bouts. Effeuillez le basilic thaï. Dans un wok, mettez un peu d’huile et faites revenir à feu vif les échalotes et l’ail pendant 1 à 2 minutes, jusqu’à ce qu’ils ramollissent et commencent à dorer. Toujours à feu vif, ajoutez le poulet et faites le sauter jusqu’à ce qu’il soit cuit (pas plus de 5 mn, les bouts étant minus si vous avez bien fait le boulot). Ajoutez le sucre (ou le miel), la sauce soja et la sauce de poisson. Faites revenir pendant une minute et déglacez la poêle avec le bouillon.
Le liquide doit cuire très rapidement car la poêle est bien chaude. Ajoutez le basilic et faites sauter jusqu’à ce qu’il ramollisse.
C’est prêt ! Dévorez avec du riz blanc.

Photos S. et M. Zakri
Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.