Sablés à la confiture de framboise

 

IMG_7825

Photos : S. et M. Zakri

IMG_7827IMG_7847

« J’vous ai apporté des sablés, parce que les fleurs c’est périssable puis la framboise c’est tellement bon… » Ben oui on a changé les paroles de la chanson de Jacques Brel pour l’adapter à nos jolis sablés framboise, old school façon lunettes, dont on n’a pas retrouvé la forme d’emporte-pièce. Bref on était toute fière, jusqu’à ce que Clem, notre copine qui assure grave en cuisine, arrive et nous balance que nos sablés n’étaient pas très réguliers et un peu épais… Et voilà qu’elle nous montre les photos des sablés d’un illustre pâtissier en vue et qui fait des desserts sublimes, et à tomber à la renverse, et patati et patata. Pour l’épaisseur on aurait pu faire mieux, mais bon on n’a pas la prétention d’être des pros. On n’a pas un laminoir pour étaler la pâte à la perfection, des cellules de refroidissement pour y remettre un peu la pâte une fois étalée et la découper plus facilement… Non, nous, on a un mini frigo plein à craquer avec trois fois rien dedans et une cuisine minuscule d’un mètre carré grand max, dans laquelle, d’ailleurs le frigo ne tient même pas, mais où s’entassent épices, vinaigres, herbes de toutes sortes sans compter les ustensiles… Un jour on vous fera un post spécial dédicace sur notre kitchenette. Bref, ils ne sont pas parfaits nos sablés framboise, mais ils sont quand même beaux et bons et c’est ce qui compte, alors à vos fourneaux et dévorez !

Préparation : 20 mn, cuisson, 10-15 mn selon les fours
Temps de repos : 1h

Ingrédients pour 20 biscuits environ
150 g de beurre mou
100 g de sucre
2 g de sel
1 œuf
2 g de levure chimique
300 g de farine
Confiture de framboise
Une barquette de framboises
Quelques feuilles de menthe et de romarin
Un peu de lait pour la dorure
2 c. à s. de sucre glace

Préparation
Dans un grand saladier, mélangez le beurre mou avec le sucre puis ajoutez l’œuf et le sel. Incorporez petit à petit la farine et la levure. Pétrissez jusqu’à l’obtention d’une belle boule lisse et homogène. Filmez-la et mettez-la au frigo pendant 1 heure.
Préchauffez votre four à 180°C. Farinez un peu votre plan de travail et étalez la pâte au rouleau en tâchant d’obtenir 4 mm d’épaisseur.
Détaillez votre pâte avec un emporte-pièce de la forme que vous voulez mais assez grand pour y faire un deuxième trou. Divisez le nombre de vos sablés en deux, et faites des petits trous à l’aide d’un autre emporte-pièce plus petit pour les biscuits du dessus.
Avec un pinceau, badigeonnez de lait pour la dorure. Enfournez pendant 12 à 15 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés… Mais pas trop. Laissez les refroidir. Saupoudrez les sablés troués de sucre glace. Sur les autres, étalez la confiture de framboises et quelques feuilles de romarin finement ciselées. Assemblez, décorez de framboises fraîches et de feuilles de menthe, dévorez  !

Photos S. et M. Zakri
Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable

Fleurs et pivoines en papier réalisées à la main par Muriel Zakri pour la boutique Rouge Gingembre – 121, rue Caulaincourt  75018  Paris

 

 

Gaspacho

IMG_7227

Photos : S. et M. Zakri

IMG_7239IMG_7242

Voici une petite recette toute simple pour… En fait, nous voulions faire un trait d’humour sur cette recette, dans le genre : Le gaspacho fait son show parce qu’aujourd’hui, miracle, il fait chaud, mais nous avons bien peur que cela tombe à plat. Un fou de dieu a encore frappé, l’été est endeuillé… Alors voilà, juste une petite recette toute simple, mais pleine de soleil.

Ingrédients (pour 4 personnes)

Prépartion 15 mn
6 tomates bien mûres
1 poivron rouge
1 poivron jaune
1/2 concombre
1/2 oignon
1 gousse d’ail
2 cuillères à soupe de vinaigre de Xérès
1 tranche de pain de mie
Quelques brins de basilic frais
1 c. à s. d’huile d’olive
Sel poivre
Piment (selon les goûts)

co
Quelques brins de basilic frais
1/2 tomate
1/4 de poivron rouge
Un peu de féta

Préparation
Lavez et essuyez tous les légumes. Enlevez les trognons, épépinez les poivrons et épluchez le concombre, l’oignon et l’ail. Coupez tout ce petit monde grossièrement et passez le tout au mixer. Ajoutez le pain de mie, mixer une nouvelle fois. Assaisonner avec le sel, le poivre, l’huile d’olive, le vinaigre de Xérès et le piment. Mixez de nouveau jusqu’à obtention d’une belle soupe bien lisse. Placez-la 1h au frigo. Versez dans 4 petits bols ou verres. Détaillez des petits dés de poivrons, de tomates et de féta. Déposez-les sur la soupe et décorez d’un brin de basilic. Et voilà ! C’est bon, c’est frais, alors dégustez !

Photos S. et M. Zakri
Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable

Glaces à l’eau mangue, orange, passion

IMG_7506

Photos : S. et M. Zakri

IMG_7498IMG_7521

Oyé oyé, ce soir c’est la finale de la coupe de… foot, d’Europe de foot, de foot d’Europe. Enfin bref, nous n’irons pas jusqu’à clamer haut et fort comme beaucoup : « on est en finale, on est en finale ! ». Pourquoi ? Il faut être réaliste, nous y sommes absolument pour rien. Mais l’équipe de France, elle oui ! Bon, enfin, qui dit la France en finale dit soirée maillot de foot, cacahuètes et bières à volonté. ça va être chaud ! Alors pour vous désaltérer, on a fait des petites glaces. On aurait pu les faire bleu, blanc, rouge en usant de colorants, mais non, on a préféré le naturel et sans sucre ajouté. Ben oui, c’est pas nous qui courrons après le ballon, alors on évite de prendre des kilos en regardant les autres en perdre.

Ingrédients pour 4 petites glaces
Préparation 10 mn – congélation minimum 3 h
120 g de mangue fraîche ou surgelée
10 cl de jus d’orange frais.
1/2 fruit de la passion
Déco
quelques petites feuilles de menthe
Quelques dés de mangue
1/2 fruit de la passion

Autre version : remplacez le jus d’orange par du lait de coco
Déco : une cuillère de muesli, quelques dés de mangue

Ustensils
4 moules à glace
4 bâtonnets en bois pour esquimaux
Ps : si vous n’avez pas les moules, pas de panique vous pouvez préparer votre glace dans un tupperware

Préparation
Mixez la mangue, le jus d’orange (ou lait de coco) et la moitié du fruit de la passion.
Mettez dans chaque moule quelques dès de mangue, des petites feuilles de menthe et un peu de fruit de la passion. Placez au congélo minimum 3 heures. C’est prêt, c’est frais, dégustez !

Si vous n’avez pas de moule, versez la préparation dans un tupperware et remuez votre glace de temps en temps pour que la glace soit plus onctueuse.

PS : si vous mettez du jus la glace formera des cristaux, un peu comme une granita. Si vous mettez un corps plus gras comme le lait de coco la glace sera plus onctueuse ! Mais dans les 2 cas c’est tellement bon et désaltérant.

Photos S. et M. Zakri
Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

Déco : Nos assiettes à dessert coup de coeur !
Anthropologie (BHV) : 11 euros l’une

Gâteau au citron et à l’huile d’olive de Pierre Hermé

IMG_7164

Photos : S. et M. Zakri

IMG_7127IMG_7194

Comme dirait C. Mahé : « il est où le soleil, il est où ? » Bon, dans la chanson c’est pas le soleil mais le bonheur, mais le soleil aussi on le cherche. Et là ça commence à faire long. Ok, si vous avez suivi Game of Throne, ça fait 6 saisons qu’ils nous rabâchent que « Winter is coming ». Et bien, mesdames, messieurs, on y est ! La semaine dernière on avait calculé que le mois de novembre avait duré 232 jours, plus 7, ça fait un mois de 239 jours. Winter is here ! Mais « peuchère », on va pas se laisser abattre. Alors, le soleil et le sud, on vous les amène dans l’assiette avec ce joli gâteau de Monsieur Pierre Hermé. Alors, heureux (ses) ?

Ingrédients
245g de farine
1,5 c. à c. de levure
170 g de sucre
Le zeste de 2 citrons,
4 œufs à température ambiante
2 c. à s. de jus de citron
100 g de beurre doux fondu et chaud
170 g de très bonne huile d’olive
250g de framboises fraîches
3 c. à s. de lait entier

Facultatif : Quelques feuilles de basilic ou de menthe finement ciselées.Quelques framboises pour la déco ainsi que des feuilles entières de basilic ou de menthe

Préparation
Préchauffez le four à 180°  Beurrez et farinez un moule à manqué.
Tamisez la farine et la levure et réservez. Faites fondre le beurre.
Dans le bol du mixer muni d’un fouet, mélangez les zestes de citron et le sucre jusqu’à obtention d’un mélange humide et grumeleux et parfumé. Ajoutez les oeufs et fouettez à vitesse moyenne pendant environ 3 mn. Le mélange obtenu doit être blanc et crémeux.
Tout en continuant à fouetter, ajoutez le lait, la farine et la levure, le jus de citron, le beurre fondu et chaud, et enfin l’huile d’olive. Battez jusqu’à jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Nous avons rajouté quelques feuilles de basilic finement ciselées mais ce n’est pas dans la recette initiale.Versez le 1/3 de l’appareil dans le moule. Recouvrez de framboises, puis remplissez le moule du reste de l’appareil.
Faites cuire le gâteau 30 à 35 mn. Il doit être bien doré et la lame d’un couteau doit ressortir sèche. Démoulez immédiatement. Laissez-le refroidir ! Pour les plus pressés, dévorez-le sans tarder. Sinon, une fois refroidi, décorez-le d’un glaçage au sucre glace et de quelques framboises. C’est léger et délicieusement parfumé. Dévorez !

PS : Nous avons modifié quelques proportions. Mais comme il faut rendre à César ce qui est à Hermé voici les vraies proportions :
200 g de sucre
1 c. à s. de jus de citron
185 g de très bonne huile d’olive
220 g de framboises fraîches
3 c. à s de lait entier

Ah oui et il a aussi décoré son gâteau de meringue :
le blanc d’un œuf moyen, 50 g de sucre, sucre glace.
Une fois le gâteau cuit, préchauffez le four à 250°. Dans un bol fouettez le blanc d’œuf en incorporant le sucre petit à petit. Fouettez jusqu’à ce que se forment des crêtes fermes et brillantes. Vite, étalez la meringue sur le gâteau refroidi, saupoudrez-la de sucre glace. Enfournez 4 à 5 mn. La meringue doit avoir légèrement bruni. Et voilà !pastedGraphic.png

Photos S. et M. Zakri
Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

Tiropitas ou Feuilletés Grecs au Fromage

Photos : S. et M. Zakri

Photos : S. et M. Zakri

IMG_6769 IMG_6772 copie

Ah, On vous avait dit de ne pas jeter vos chutes de feuilles Filo qui ont servi pour les baklavas. On ne gâche pas ! Évidemment, avant de vous lancer dans la recette, vérifiez l’état de ces dernières. Si elles sont sèches et cassantes, c’est malheureusement foutu. Alors, voilà une petite recette qui nous vient de Grèce, mais qui ressemble fortement aux beureks du Moyen-Orient ! Les Grecs l’apprécient particulièrement au petit-déjeuner, mais en entrée ou à midi avec une salade, c’est tout aussi bien. Alors direction la Grèce, son soleil, ses petites maisons blanches et ses eaux turquoises parce qu’avec ce mois de novembre qui a duré 232 jours (oui, oui on a compté), une recette qui croustille le soleil, on ne va pas s’en priver !

Ingrédients
Pour 4 personnes
Préparation : 20 mn, cuisson : 15 mn
1 paquet de feuilles filo
2 œufs battus
200 g de féta
200 g ricotta
50 g de beurre fondu
1 pincée de muscade
Quelques feuilles de menthe ciselées
Poivre

Préparation
Préchauffer le four à 180 °C (th. 6-7)
Dans un saladier, écrasez la féta à la fourchette. Ajoutez la ricotta, les œufs battus et la menthe ciselée. Assaisonnez avec la muscade et le poivre. La fêta étant salée ne rajoutez surtout pas de sel. Mélangez bien.
À l’aide d’un pinceau, badigeonnez de beurre fondu les feuilles de pâte filo. Si vous avez des chutes faites de larges bandes avec, sinon, coupez-les en deux puis rabattez la partie arrondie afin de faire un long rectangle. Déposez une cuillère à soupe de mélange au fromage sur un bout du rectangle à un centimètre du bord. Roulez la pâte 2 fois, puis rabattez les bords et roulez encore pour former un petit cigare. Collez avec un peu de beurre fondu. Il faut évidemment refaire l’opération jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte ou de farce.
Disposez les feuilletés sur une plaque préalablement beurrée. Enfournez pour 20 min environ, jusqu’à ce que les tiropitas soient bien dorées. Servez bien chaud. Dévorez !

PS : La tiropitas, littéralement « tarte au fromage », se présente habituellement comme la baklava. Donc, si l’étape de « roulage » vous parait insurmontable et que vous utilisez des feuilles de filo entières, direction la recette des baklava pour le montage (ici)
Photos S. et M. Zakri

Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable

Baklava

IMG_6557IMG_6569

IMG_6573

Photos : S. et M. Zakri

C’est la fête des Pères, et notre père adore les gâteaux quels qu’ils soient. Mais ceux qu’il aimait par-dessus tout étaient les gâteaux orientaux que nous lui rapportions de la plus grande pâtisserie d’Alep : Mahroussé. Cette pâtisserie était tellement réputée pour la finesse de ses gâteaux qu’ils avaient investis dans une Machine à emballer sous vide pour que les clients rapportent leurs précieux trésors aux quatre coins du monde. C’est simple, nos valises en étaient pleines pour papa, Léo (notre neveu), les voisins… Une cargaison entière de petites boîtes à bonheur ! Nulle part ailleurs nous en avions mangé d’aussi bons jusqu’à ce qu’on se lance… Et le résultat est à la hauteur, parole de papa !

Ingrédients pour un moule carré ou rond d’environ 20 cm
Préparation 20 mn, cuisson, 20mn
Si votre moule est plus grand prévoyez plus de farce

20 feuilles filo soit 2 paquets de 250 g (8 à 10 feuilles par paquets)
150 g de beurre fondu

Pour la farce
150 g de cerneaux de noix
150 g d’amandes émondées
50 g de pistaches non salées
3 grosses c. à s. de miel
1 c. à c. de cannelle
2 c. à s. d’eau de fleur d’oranger

Pour le sirop
2 c. à s. d’eau de fleur d’oranger
170 g de sucre
15 cl d’eau

À noter : Il vous faut impérativement un pinceau pour badigeonner

Préparation
La farce

Mixez grossièrement les noix, les amandes et les pistaches à l’aide d’un robot puis mettez-les dans un saladier. Ajoutez le miel, l’eau de fleur d’oranger et la cannelle. Mélangez bien afin que le miel enrobe tous les fruits secs. Réservez.

Le sirop
Préparez le sirop en premier car il doit être froid ou presque lorsque le gâteau sort du four.
Versez le sucre dans une casserole et ajoutez l’eau. Amenez à ébullition en remuant. Hors feu rajoutez l’eau de fleur d’oranger. Laissez refroidir.

Le montage
Préchauffez le four à 180 C° (mode normal pas à chaleur tournante).
Coupez les feuilles filo au format du moule. Disposez 8 feuilles filo au fond du moule en badigeonnant généreusement chacune d’elle de beurre fondu.
Étalez la moitié de la farce, puis recouvrez de 4 feuilles filo bien badigeonnées de beurre.
Recommencez l’opération : Étalez le reste de la farce, et recouvrez de 8 feuilles filo en badigeonnant chacune d’elle de beurre fondu surtout sur les dernières.
Pré-découpez en losanges avec un couteau très aiguisé. N’hésitez pas à tenir les feuilles avec les doigts lors de la découpe pour ne pas qu’elles glissent.
Enfournez pendant 20 mn. Jusqu’à ce que les feuilles soient bien dorées.
À la sortie du four répartissez le sirop froid sur le gâteau encore chaud.
Laissez refroidir et reposer 2 ou 3h.
Servez, savourez…dévorez !

PS : ne jetez pas les feuilles filo et chutes restantes. Enfermez-les dans leur papier et le paquet. Vous pourrez, par exemple, en faire des bouraks !

Photos S. et M. Zakri
Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable