Burger au poulet pané, sauce champignon à l’estragon

le


C’est la rentrée, ça pue le pâté… Oui, la rime était facile ! En plus, ce n’est pas encore la rentrée vu qu’on est toujours en août ! Mais ça s’approche. Et, pour atténuer les affres de ce douloureux moment, qui ressemble, à s’y méprendre, à un retour dans l’arène après des vacances pendant lesquelles on a fait en sorte de tout oublier, on a fait un burger. D’autant que, pour certains, ça va piquer sévère ! Bah oui, retourner au bureau, après quasi deux ans à bosser tranquillou, à la maison, en jogging, retrouver tous ses collègues dans un open-space bruyant cinq jours sur sept et non plus à mi-temps, et enfin, devoir se rhabiller en mode taf, ben ça schlingue pas mal, non ? Donc, on a fait un burger… Un burger tout en rondeur. Un burger, tout en douceur, qui ne crie pas, qui n’exige rien, sauf à être dégusté ! En fait, ce n’est pas un burger, c’est un nuage ! Oui, on exagère un peu, mais faut ce qu’il faut pour préparer ce retour aux jeux du cirque, aux combats d’égo des gladiateurs, à la foule qui invective, aux coups bas, aux morceaux de bravoure, de ténacité, à la communion, l’entre-aide et au lâché prise, parfois… C’est un peu ça le bureau ! Alors pour oublier, cuisinez, partagez, dévorez !

Pour deux burgers
Préparation : 30 minutes – marinade : 30 minutes

Pour le montage du burger
2 buns
1 sucrine émincée
1 c. à s. d’huile d’olive
1 c. à c. de réduction de vinaigre balsamique
4 tranches de cheddar affiné

Pour le poulet
2 blancs de poulet parés (250g)

Pour la marinade
15 cl de lait ribot
½ c. à c. de sel
½ c. à c. de poivre
½ c. à c. de paprika doux
½ c. à c. d’ail en poudre

Pour paner
60 g de farine
1 pincée de levure chimique
½ c. à c. de sel
½ c. à c. de poivre
Huile de friture

Pour la sauce champignons à l’estragon
150 g de champignons émincés
1 échalote émincée
2 c. à c. de réduction de vinaigre balsamique ou non réduit
2 c. à s. de vin blanc
10 cl de crème fraîche liquide
1 c. à c. de moutarde
2 c. à c. d’estragon séché
¼ de cube de bouillon de volaille émietté
Beurresel et poivre

Préparation

Pour le poulet, au lait ribot, pané
Dans un bol, assez grand, mélangez tous les ingrédients de la marinade et plongez-y les blancs de poulet. C’est parti pour un bain de 30 minutes !

La sauce aux champignons
Pendant ce temps, émincez l’échalote et les champignons. Dans une poêle dans laquelle vous aurez fait fondre un peu de beurre, faites revenir l’échalote jusqu’à ce qu’elle devienne translucide. Ajoutez les Champignons. Faites-les revenir 5 minutes, en remuant régulièrement. Ajoutez la réduction de vinaigre balsamique, la moutarde et le quart de bouillon cube de volaille émietté. Mouillez avec le vin blanc. Mélangez. Ajoutez l’estragon et la crème fraîche liquide. Salez, poivrez. Laissez la sauce chauffer et réduire quelques minutes. Réservez.

La salade
Émincez votre sucrine et assaisonnez-la avec l’huile d’olive et la réduction de vinaigre balsamique. Salez, poivrez.

Pour la panure
Mélangez la farine avec la pincée de levure chimique, le sel et le poivre.
Égouttez les blancs de poulet et panez-les avec la farine préparée.
Dans une casserole ou une friteuse si vous avez, faites chauffer l’huile de friture. Il en faut au moins 2,5 cm. Lorsque l’huile est chaude, plongez-y un blanc de poulet, ou les deux si vous avez la place. Il faut que les blancs de poulet cuisent environ 3 minutes sur chaque face. Lorsqu’ils sont bien dorés, posez les sur une assiette couverte de sopalin pour absorber l’excèdent de gras.

Le montage
Coupez les buns en deux. Sur la partie inférieure des buns, tartinez de sauce champignons et recouvrez de deux tranches de cheddar par bun. Mettre au grill pour faire fondre le fromage ou pas.
Déposez les blancs de poulet sur le fromage. Ajoutez la salade et refermez aussitôt avec le chapeau supérieur. Hummmm… dévorez !

Réalisation et photos : Sandrine et Muriel Zakri
Les photos du site sont la propriété exclusive de S. et M. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Il est bien appétissant ce burger !

    Aimé par 1 personne

  2. Vraiment très original ! Bonne reprise à tout le monde !
    Bonne journée, bises.

    J'aime

    1. devorezmoi dit :

      Merci Marion. Ça faisait un moment qu’on voulait faire les blancs de poulets panés avec le lait Ribot… En burger c’est délicieux !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s