Atayefs ou petites crêpes à la crème et au sirop à la fleur d’oranger

 

atayef-devorezmoi-01
Photos : S. et M. Zakri

atayef-devorezmoi-06atayef-devorezmoi-05
Déjà 40 jours sont passés depuis que Noël.  Aujourd’hui, c’est donc l’heure de fêter la Chandeleur. Il est temps de confectionner des crêpes rondes comme des soleils pour illuminer ce long hiver. Les jours commencent aujourd’hui à rallonger. Bientôt ce seront le printemps, puis l’été. Loin, dans la forêt, un ours par l’odeur des crêpes alléché, est sorti de sa tanière. Le soleil et des températures douces ne l’ont pas trompé. Vite, quelques crêpes avalées, et  il est reparti hiberner. Alors faisons comme l’ours qui, lui,  sait, que l’hiver pendant encore 40 jours va perdurer. Vite allons confectionner des crêpes de l’Orient inspirées, à la robe ensoleillée, fourrées d’une crème couleur « blanc hiver immaculé » et que nous ne manquerons pas d’arroser d’un sirop doux comme un miel de  rosée.  Et puis comme l’ours, lorsque nous aurons tout dévoré, nous pourrons aller nous recoucher. Bonne nuit le froid, bonne la nuit dans moins de six semaines, la lumière renaît!

Si le deuxième de février
Le soleil apparaît entier
L’ours étonné de sa lumière
Se va mettre en sa tanière
Et l’homme ménager prend soin
De faire resserrer son foin
Car l’hiver tout ainsi que l’ours
Séjourne encore quarante jours
Proverbe ancien-

Au  XIIe et XIIIe siècles la chandeleur fut appelée « chandelours » dans de nombreuses régions où le souvenir païen du culte de l’ours était encore très présent. La sortie d’hibernation de l’ours vers la fin du mois de janvier, début février, indiquait que l’hiver touchait bientôt à sa fin,  et signifiait le retour de la lumière. La symbolique de la chandeleur est aussi très religieuse mais l’histoire de l’ours est de loin la plus jolie.

Ingrédients pour environ 30 atayefs
Préparation et repos : 1h30 – cuisson : 30 mn

Pour la pâte
200 g de farine
40 cl de lait
15 g de levure boulangère fraîche
5 g de levure chimique (1/2 de sachet)
20 g de sucre

Pour la crème
140 g de mascarpone ou de ricotta. (nous, nous avons utilisé du mascarpone)
5 cl de crème liquide
10 cl de lait
1 c. à c. de fécule de pomme de terre
1 c. à s. de sirop à l’eau de fleur d’oranger

Pour le sirop
200 g de sucre
15 cl d’eau
1 c. à c. de jus de citron
1 c. à s. d’eau de fleurs d’oranger 

Pour la déco
15 g de pistaches hachées

Préparation du sirop
Dans une casserole, mélangez tous les ingrédients du sirop et faites chauffer à feu moyen. Remuez constamment avec une cuillère en bois jusqu’à ce que le mélange bout. Passez à feu doux et laissez réduire pendant 15 minutes jusqu’à ce que le mélange ait la consistance épaisse d’un sirop. Réservez.
Vous pouvez conserver ce sirop dans une bouteille ou un bocal au frigo pendant très longtemps.

Préparation de la pâte
Diluez la levure boulangère dans un peu de lait tiède et laissez fermenter 15 à 30 mn. Dans un saladier mélangez tous les ingrédients, sans oublier le lait et la levure fraîche. Fouettez pour obtenir une belle pâte homogène. Laissez reposer la pâte le temps de préparer la crème.

Préparation de la crème
Dans une casserole, chauffez à feu doux le lait, la crème liquide et la fécule. Mélangez sans cesse jusqu’à obtenir une crème épaisse. Hors feu, rajoutez l’eau de fleur d’oranger et mélangez. Filmez et réservez au frais. Une fois la crème refroidit, mélangez avec le mascarpone ou la ricotta.

Préparation des crêpes
Faites chauffer une poêle antiadhésive à feu moyen. Utilisez un petit morceau de sopalin pour l’huiler légèrement. À l’aide d’une cuillère à soupe, versez la pâte et formez un rond d’environ 8 cms comme si vous faisiez des blinis. La crêpe doit être épaisse, il est donc inutile de l’étaler. Faites cuire d’un seul côté jusqu’à ce que les atayefs se soient légèrement coloré, et que des petits trous se soient formés à la surface.
Lorsque la crêpe est cuite, appuyez les extrémités d’un des bouts pour former un cône et réservez-la sur une assiette. Une fois toutes les crêpes réalisées, farcissez-les de crème et saupoudrez cette extrémité de pistaches hachées. Disposez-les joliment sur un plat. Au moment de servir, arrosez de sirop. Dévorez !

Photos S. et M. Zakri
Les photos sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable

 

18 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Les photos sont vraiment alléchante !! Belle recette !

    J'aime

    1. devorezmoi dit :

      Merci ! C’est vraiment très bon, il faut tester absolument

      Aimé par 1 personne

  2. lou dit :

    Dans la présentation des ingrédients vous mentionnez 140 g. de ricotta et dans la préparation de la crème a la fin vous ajoutez du mascarpone !!!
    Merci pour votre réponse,
    Lou

    J'aime

    1. devorezmoi dit :

      Merci pour la remarque. on va rectifier. En fait on peut le faire avec l’un ou l’autre.

      J'aime

  3. La femme d’un ami syrien en fait… c’est tout simplement excellent !

    Belle journée,

    Gabrielle

    J'aime

    1. devorezmoi dit :

      Nous, nous en mangions à Alep. Il existe aussi une version frite sans la crème mais avec des noix, amandes…

      J'aime

  4. C’est très gourmand
    Bonne soirée

    J'aime

  5. Merci pour cette très belle découverte, tes photos et ta recette sont juste sublimes!
    Belle soirée
    Bises
    Lova

    J'aime

  6. Marion dit :

    C’est superbe et très gourmand, bravo !!

    Aimé par 1 personne

    1. devorezmoi dit :

      merci ! C’est beau et tellement bon !

      J'aime

  7. omothermix dit :

    Super idée et très belles crêpes. J’adore.

    Aimé par 1 personne

  8. Barbara Le Ven dit :

    Bonjour,
    Votre recette me fait terriblement envie mais je ne suis pas une grande fan des sirops…
    Du coup, pouvez-vous me dire ce que celui de votre recette apporte aux crêpes et si je commettrais un outrage en ne l’ajoutant pas !!!
    Merci !

    J'aime

    1. devorezmoi dit :

      Bonjour, en fait, le sirop sucre la crêpe. La pâte et la crème sont très peu sucrées. Ce sera un peu fade. Vous pouvez peut-être sucrer avec une confiture mais cela n’aura pas le même goût.

      J'aime

  9. Céline dit :

    pour moi ça sera ricotta et après je veux bien hiberner comme un ours !

    J'aime

    1. devorezmoi dit :

      L’hiver revient ce week-end. Allez hop au lit !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s