Crème à la reine des près

Ça ne vous aura pas échappé ou peut-être que si, on s’était absentées. On a délaissé le blog pour aller au fin fond de l’Auvergne, chez notre grande sœur. Dans ce petit village au milieu de nulle part, la vie s’est faite communautaire, un peu hippie, basée sur l’entraide, l’échange. Les poules pondent pour plusieurs familles, les moutons tondent les parties communes. Une piscine écolo, un préau et une yourte pour recevoir des événements, et un four à bois ont été construits par une poignée, dont notre sœur, pour créer un lieu de rencontres et de partage. Et si c’était ça l’avenir ? Quand on voit des gamines, et des grandes, faire des pauses devant leurs smartphones pour faire des likes sur les réseaux, qui n’ont rien de sociaux, des trentenaires commander sans sourciller, le moindre repas sur Ubereat, ou leur shampoing livré en moins de 10 minutes, ça fait frémir. Et on se dit que si c’est ça la société de demain, on n’aura pas volé la fin du monde. De ce petit bout de terre, on a ramené de la livèche, pour les potages, et de la reine des prés. Et voilà, tadam, on en a fait des petites crèmes délicieuses. Évidemment, il n’y en a pas en ville, cette plante se plaît particulièrement dans les milieux humides, en bordure de cours d’eau, de prairies ou de champs, mais vous pouvez toujours en acheter séchées en herboristerie. Ces jolies fleurs ont le goût de la vanille, de l’amande et un peu de la fève Tonka. Alors faites comme nous, découvrez, partagez, dévorez !


Ingrédients pour 4 pots de crèmes
Temps de préparation et de cuisson : 15 mn – Temps d’infusion : 1 h
4 c. à s. de fleurs de reine des prés fraîches sans les tiges (2 c. à s. si elle est séchée)
50 cl de lait
2 œufs
40 g de sucre en poudre
1 c. à s. rase de fécule

Préparation
Faites chauffer le lait jusqu’à ébullition. Hors feu, faites infuser les fleurs une heure
Filtrez le lait. Laissez tiédir. Réservez.
Dans un saladier, mélangez le sucre et la fécule pour éviter les grumeaux, puis ajoutez un à un les œufs et enfin le lait infusé.
Versez le mélange dans une casserole et refaites chauffer à feu doux tout en mélangeant avec un fouet, jusqu’au premier signe d’ébullition. Le mélange aura épaissi.
À l’aide d’une petite louche, versez dans vos petits récipients et laissez refroidir. Décorez de quelques fleurs de Reine-des-prés. Dévorez

Réalisation et photos : Sandrine et Muriel Zakri
Les photos du site sont la propriété exclusive de S. et M. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Ces photos amènent au dépaysement le plus total ! Ça doit faire du bien !

    Aimé par 1 personne

  2. Jeanne Lafleuriel dit :

    Ah oui c’est très bon, délicat et un joli goût subtil…Il faut bien fouetter pour éviter les grumeaux…c’est très joli car en plus la reine de près à plein de vertus médicinales …A découvrir ces multiples vertus….de l aspirine naturelle entre autres vertus et bienfaits …

    J’aime

  3. Hymer Paul dit :

    Bonjour, Je peux vous dire qu’avant 1980, les villages de campagnes vivaient comme votre sœur. Les gens étaient tous solidaires, le café/bar/tabac était le lieu de vie.
    Ne craignez rien pour le monde futur, la terre saura vivre, l’humanité, elle ?….
    Prenez soin de vous!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s