Moules au curry, gingembre et baies de Batak

Lorsqu’on vous a raconté notre voyage au pays des Abers, on vous a dit qu’on avait mangé des moules au curry, et donc, ben voilà, on vous a refait la recette. Les idées viennent en mangeant. C’est délicieux, on adore, alors pourquoi ne pas partager ? ! Direction le marché, chez le poissonnier, pour acheter les précieux mollusques. Le terme précieux, là, n’est par usurpé car, oh surprise, les bestioles, ici, à Paris, valent de l’or : 9,90 euros le kilo, (ou le litre, comme vous voulez), contre 4,9 euros en Bretagne, soit le double ! A ce prix, on espère qu’aucune n’ait l’envie de bayer (et non bâiller) aux corneilles. Ahaha. Au lycée, on avait une prof de français histoire-géo qui utilisait tout le temps cette expression. Lorsque la cloche sonnait la fin de la classe, on savait qu’il ne nous restait plus qu’une demi-heure à écrire comme des malades, sans lever la tête de notre feuille, sous peine de se faire traiter de « feignasses ». Elle débordait toujours sur les autres cours, sans doute moins importants à ses yeux ! Bref… Pour en revenir à nos bestioles, une moule qui baille est une moule morte, bonne à jeter, autant dire, du gâchis ! Voilà, on vous a fait nos délicieuses moules pleines de saveurs, alors à vous de jouer maintenant, cuisinez, partagez, dévorez !

Ingrédients pour 2- 4 personnes selon les appétits

Temps de préparation et de cuisson : 30 minutes max
1,2 kg de moules
5 cl de vin blanc
20 cl de crème liquide
1 échalote
½ oignon
1 c. à c. de curry en poudre
3 petits grappes de baies de Batak* (facultatif) – chez Terre Exotique
1 feuille de laurier
3 brins de thym
25 g de beurre
2 à 3 cm de gingembre frais finement haché
une dizaine de brins de persil finement ciselés
Poivre

*Les baies de Batak, ou poivre d’Andaliman, originaire de l’île de Sumatra en Indonésie, libèrent de puissantes notes d’agrumes rappelant le pamplemousse rose et les feuilles de mandarines broyées, fraîches et légèrement acidulées.

Préparation
Lavez et ébarbez soigneusement les moules. Jetez les moules ouvertes.
Pelez et émincez les échalotes, le gingembre et le demi-oignon. Dans une marmite ou un faitout, faites les cuire au beurre, jusqu’à ce que les pétales d’oignon soient translucides. Ajoutez ensuite les moules, le thym, les grappes de baies de Batak et le laurier. Couvrez et faites cuire, à feu moyen, en remuant régulièrement jusqu’à ce que les moules soient bien toutes ouvertes. Puis, sortez-les à l’aide d’une écumoire et réservez.
Filtrez le jus de cuisson et remettez-le dans la marmite. Le jus seulement ! N’enlevez pas l’échalote, l’oignon et le gingembre. Ajoutez, le vin blanc, le curry et la crème. Mélangez. Poivrez. Ne salez pas. Les moules apportent naturellement du sel, et si vous en ajoutez ça risque d’être trop ! Laissez cuire à feu doux, 5-6 minutes, jusqu’à ce que la sauce épaississe un peu. Ajoutez le persil. Remettez les moules dans la marmite. Faites réchauffer quelques minutes en mélangeant pour imprégner toutes les moules de la sauce. Servez aussitôt dans de grandes assiettes creuses, accompagnées du riz ou des frites. Dévorez !

Réalisation et photos : Sandrine et Muriel Zakri
Les photos du site sont la propriété exclusive de S. et M. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

2 commentaires Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s