Vol-au-vent aux morilles et volaille

Bon ben qu’est-ce qu’on fait pour le réveillon ? Qu’est-ce qu’on va manger. Ah ben oui, ce n’est pas tout de faire couler le champagne à flot. Il faut se sustenter. Oui mais quoi ? Ceci ou cela… That is the question ! Vole au vent notre imagination… Euh ben justement ! Vol-au-vent ce sera. C’est bon et beau… Parfait, pour finir l’année ! C’est drôle, il y en a partout, des tout prêts, chez les traiteurs chics, en surgelés… Mais dur de trouver les feuilletés vides. Il faut se lever de bonne heure. On voulait en faire, en version bouchée mignonne, ou canapé, si vous préférez, et là, c’était le vide sidéral. Au Monop, ils n’en ont même pas en grande version. On a fini par en trouver au Carrefour, planqués, tout en haut d’une étagère, perdus au milieu du rayon conserves. On s’est dit que nos vol-au-vent avaient du plomb dans l’aile. Trop vieille recette. Oui, oui, elle date. C’est Marie-Antoine Carême (1784-1833), qui les a créés, dans cette version feuilletée, c’est dire ! D’ailleurs le vol-au-vent c’est la version grande taille à partager. Là, on devrait parler de bouchée à la reine, mais bon ! Bref, on n’a pas lâché notre idée. C’est une question de vie ou de mort, d’une mémoire culinaire en perdition. Nous voilà preux chevaliers, pourfendeuses de l’oubli. Ahahah, on perd la boule ! Oui, oui, en désespoir de cause, on aurait fait nos feuilletés, mais v’là la prise de tête pour que les mignons, poussent droit. Enfin, les voilà, tout beau, tout bon. Notre 31 va être désuet, euh pardon, parfait ! Faites comme nous, cuisinez, partagez, dévorez et vive cette fin d’année !

Temps de préparation et de cuisson : 1h

Ingrédients pour 6 personnes
6 feuilletés à vol-au-vent
200 g de champignons de Paris émincés
150 g de morilles surgelées (Picard) ou pas
300 g de blanc de poulet ou dinde
40 g de beurre
1 échalote
2 gousses d’ail
½ bouchon de Cognac
1 dizaine de brins de ciboulette émincés
2 brins de persil plat ou cerfeuil ou fines herbes + un peu pour servir

Béchamel
40 cl de lait
40 g de farine
40 g de beurre
Sel et poivre
Une pincée de Muscade

Préparation
La béchamel
Faites fondre le beurre à feu doux dans une casserole. Lorsqu’il est entièrement fondu, versez la farine en une seule fois. Mélangez rapidement avec une cuillère en bois jusqu’à obtenir un roux. Versez ensuite le lait petit à petit, en ne cessant de mélanger au fouet.
Mélangez, jusqu’à ce que la sauce béchamel soit lisse et bien épaisse.
Hors feu, ajoutez la muscade en poudre à la béchamel. Salez et poivrez selon vos goûts. Mélangez. Réservez.

La farce
Préchauffez le four à 180 °C.
Émincez finement l’échalote. Hachez l’ail. Ciselez le persil. Nettoyez les champignons de Paris et émincez-les. Coupez le blanc de poulet en petits dés.
Passez les morilles sous un filet d’eau froide avant de les cuire, afin d’éliminer le sable. Faites-les suer dans une poêle sans ajout de matière grasse et éliminez la première eau de cuisson. Égouttez-les. Réservez.
Dans une autre poêle, faites revenir l’échalote jusqu’à ce qu’elle devienne translucide. Ajoutez les dés de poulet et faites-les dorer rapidement sur toutes les faces. Ajoutez les morilles et l’ail. Faites-les revenir 5-6 mn. Puis ajoutez les champignons de Paris et le poursuivez la cuisson 5 mn supplémentaires. Ajoutez le Cognac et, en fin de cuisson, ajoutez le persil et les brins de ciboulette ciselés. Mélangez avec la béchamel. Salez, poivrez selon vos goûts.
Réchauffez les feuilletés pendant 7 mn. Garnissez-les de la préparation chaude.
Vous pouvez aussi garnir vos vol-au-vent et les enfourner pour 7 mn.
Parsemez d’herbes aromatiques ciselez. Servez sans attendre et dévorez !

Photos : Muriel et Sandrine Zakri
Les photos du site sont la propriété exclusive de Sandrine et Muriel Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Encore une recette délicieuse 🥰

    J’aime

  2. Pareil chez moi, pénurie ! Et je n’ai pas réussi à les faire maison, c’était des tours de Pise, hihi !
    Les votres sont superbes et parfaitement garnies. Plus je vieillis, plus j’aime ces recettes rétro.
    Bonne journée, bises.

    Aimé par 1 personne

    1. devorezmoi dit :

      haha, nous on ne voulait pas tenter.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s