Sirop d’orange aux épices – Charab al burtuqal*


« Les bons souvenirs sont des bijoux perdus»* que l’on retrouve, pourtant, quand on ne s’y attend pas, qui se rappellent à nous, au détour d’une pensé, d’une parole, d’un chemin. Nous, nous avons des souvenirs gourmands attachés à ceux de notre vie à Alep. Souvenirs olfactifs, gustatifs, ancrés, mêlés à ceux de la famille, des amis. Alors, quand on a vu ces belles oranges bio sanguines, on s’est remémoré les sirops qu’Aline, puis Leila, sa fille, notre copine d’enfance, nous faisaient et que l’on dégustait, sur la terrasse ou dans le jardin de leur maison familiale à Shahba, le quartier chic de la ville. La fraîcheur des orangeades servies était d’une infinie douceur par rapport à la fournaise que le soleil s’appliquait à attiser ! A bien y réfléchir, il n’y avait pas, à l’époque, de sirops industriels. Ou peut-être que si, très chers, mais nous n’en avions pas à table, ni dans notre famille, ni ailleurs. Il y avait des « Gazozes », boissons gazeuses, orange fluo (ou autre selon le goût), au goût chimique, et bourré de colorants, qui nous coloraient la langue. Rien à voir, donc, mais on adorait ! Bref… Aline et Leila, faisaient ce sirop avec des oranges normales et sans épices. Mais nous n’avons pu ni résister à la couleur rouge de ces oranges, ni à ajouter un petit twist épicé. Alors si vous voulez un délicieux sirop aux vrais fruits, faites comme nous, cuisinez, partagez, dévorez !

*Jus/boisson à l’orange
**Paul Valéry

Ingrédients pour environ 60 cl de sirop
Temps de préparation et de cuisson :
25 minutes
5 oranges bio (il faut 480 g de jus et zeste)
380 g de sucre
Épices (facultatif)
5 graines de cardamome
1 bâton de cannelle de 2 cm
½ badiane

Préparation
Zestez et pressez le jus des oranges. Transvasez le tout dans une grande casserole à fond épais ou un faitout. Ajoutez le sucre. Mélangez et faites chauffer sur feu moyen. Remuez constamment. Lorsque le jus arrive à petite ébullition, baissez le feu à doux. Continuez la cuisson, toujours en remuant, jusqu’à ce que le jus ait perdu un quart de sa quantité initiale. Aoutez les épices à mi-cuisson, pour ne pas qu’elles soient trop puissantes. En tout, compter environ 15-20 minutes. La consistance du sirop sous le doigt doit être un peu comme de l’huile et un peu épaisse.
Filtrez votre sirop dans un linge propre ou une petite passoire, en pressant bien pour extraire le maximum de jus. Transvasez ce dernier dans une jolie bouteille propre et, que vous aurez préalablement ébouillantée. Laissez refroidir. Évidemment, gardez la pulpe et zeste confits, que vous pourrez dévorer en confiture sur des tartines. Servez votre sirop en granité sur de la glace pilée, en cocktail, en orangeade, ou pour
aromatiser un gâteau… Dévorez !

Réalisation et photos : Sandrine et Muriel Zakri
Les photos du site sont la propriété exclusive de S. et M. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s