Galette orange et pépites de chocolat

le

Galette_orange_chocolat_devorezmoi_02
Galette_orange_chocolat_devorezmoi_04
Galette_orange_chocolat_devorezmoi_05
Coiffé de ma couronne de Roi,
Comme d’autres d’un Chapoix,
Qui me dira si je suis, un souverain bon ou mauvais.
Coiffée de ma couronne de reine, comme d’autres d’un diadème,
Serais-je, comme les princesses de contes de fées, tellement aimable ou
détestable.
Cessez vos interrogations ! Pour régner, une condition !
Trouver la fève dans la galette
Et durant le temps de la fête
S’asseoir sur un trône éjectable
Élire votre moitié parmi les invités
Et voir votre nouveau statut s’émousser, rapidement oublié,
Par ceux qui sont devenus vos sujets.
De cette soirée mémorable,
Il vous restera le parfum délectable de cette galette incroyable
Et une couronne en carton, en guise de consolation.
Ça y est votre règne de pacotille s’est achevé
Dans le flot des rires et des conversations
A la prochaine galette ce sera encore la fête !

Ingrédients pour 6 personnes
Préparation + cuisson : 1h

2 rouleaux de pâte feuilletée.

Pour la crème d’amandes
100g de sucre
120g de beurre ramolli
2 œufs
120 g de poudre d’amandes
70 g de pépites de chocolat noir

Pour les zestes d’orange confits
Le zeste d’1/2 orange bio
2 c à s de sucre semoule
20 cl d’eau
Ou 2 cuillères à soupe d’une bonne confiture d’orange si vous n’avez
pas le temps !

1 fève
Pour la dorure 1 jaune d’œuf + 10 cl de lait

Préparation
Réalisation des zestes d’orange confits
Préchauffez le four à 180° pendant la préparation de la crème. Prélevez, à l’aide d’un économe, les zestes d’1/2 orange bio. Prenez soin de bien enlever le zist (la partie blanche de la peau). Faites les blanchir. Pour cela, mettez-les dans une casserole, les recouvrir d’eau froide, et portez à ébullition. Au premier bouillon, les égoutter. Renouvelez l’opération une autre fois en prenant soin de changer l’eau. C’est très rapide. Égouttez et réservez vos zestes et jetez l’eau de blanchiment. À la place mettez 4 cuillères à soupe de sucre. Laissez le sucre caraméliser un petit peu et prendre une jolie couleur puis ajoutez vos zestes blanchis. Remuez bien pour que le sirop s’imprègne du parfum de l’orange. Ajoutez l’eau et laissez confire le zeste pendant une dizaine de minutes. Le sirop doit être ambré, un peu sucré et avoir un bon goût d’orange. Ôtez les zestes du sirop qu’il ne faut surtout pas jeter. Coupez-les en petits dès. Réservez.

PS : si vous n’avez pas le temps, vous pouvez remplacer cette étape par 2 cuillères à soupe d’une bonne confiture d’orange. Pour le glaçage finale (initialement prévu avec le sirop), préparez un mélange
70 % sucre et 30 % eau, que vous ferez chauffer rapidement le temps de la première ébullition.

Réalisation de la crème amande

Dans un saladier, mélangez le sucre, le beurre ramolli, Ajoutez les œufs un par un en fouettant bien entre chaque œuf. Incorporez la poudre d’amande, Mélangez pour obtenir un crème homogène. Ajoutez à cet appareil, les dés de zestes d’oranges, les pépites de chocolat et 2 cuillères à soupe de sirop d’orange. Mélangez. Il ne reste plus qu’à faire le montage de votre galette !

Montage
Découpez vos deux disques de pâte feuilletée de façon identique et à la taille désirée. Piquez le disque du dessous avec une fourchette. Poser le disque inférieur sur une plaque de four. Versez la crème d’amande orange/chocolat en respectant une marge de 2 cm sur tout le tour pour pouvoir sceller les 2 pâtes entre elles. Ne pas oublier la fève ! Humectez le bord de la pâte avec de l’eau. Posez le deuxième disque (préalablement coupé comme le premier). Appuyez légèrement sur tout le bord pour bien sceller les 2 pâtes. Dorez avec le mélange jaune d’œuf/lait. Décorez votre pâte à l’aide d’un couteau. Réservez au froid un quart d’heure (cela fait un choc thermique qui fait que la pâte monte mieux), puis enfournez à 180° à mi-hauteur pendant 35 minutes. Votre galette doit être parfaitement dorée. À sortie du four, glacez-la avec le sirop d’orange pour la faire briller. Il ne reste plus qu’à dévorer.

Astuce : Si vous désirez réaliser un décor un peu plus complexe, dessinez des motifs sur la pâte (découpée à la bonne taille), à plat. Puis placez votre disque au frais une dizaine de minutes pour ne pas
qu’elle se déforme lorsque vous la déposerez sur la galette.

Photos : Sandrine Zakri
Les photos du site sont la propriété exclusive de S. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s