Cocktail vodka, ananas et gingembre

3, 2, 1… Ça y est. C’est arrivé ! C’est le dernier jour de cette affreuse année, horriiiible, désarmante, déroutante, affligeante, en apnée… Une « non-année ». Alors la fêter sans la fêter ça pourrait sembler un conseil de bon sens, même si ça ne l’est pas… C’est nul même ! Alors que pourrait-on souhaiter d’autre pour la nouvelle…