Buns à la noix de coco


Aahah, après avoir fait nos buns, qui se sont étalés très généreusement sur la plaque de cuisson – à l’aise Blaise ! – on s’est aperçu qu’on avait déjà proposé une viennoiserie la semaine dernière. Ah oui ! Faut croire qu’on a besoin de confort food, confortablement installées at home. Oui, à force d’être en jogging ou en pyjama H-23, on a l’impression qu’on pourrait se nourrir qu’en version petit-dej ou brunch ! On dit H-23 parce que de temps en temps on sort pour notre heure de liberté ! Là, on s’habille et on se maquille quand même ! Il n’empêche que Karl Lagarfeld, pour qui le pantalon de jogging était un signe de défaite, doit, comme lors du premier confinement, drôlement se retourner dans sa tombe. Désolé de perturber ainsi ton sommeil éternel, Karl, mais oui, très cher, cette pandémie, nous a fait complètement perdre le contrôle de notre vie. La preuve on n’a même pas bronché quand le gouvernement nous a assignés à résidence pour la deuxième fois ! Donc on s’accorde la liberté de faire n’importe quoi à la maison… Happy us, les buns à la coco « surnappés » de lait concentré sucré c’est délicieux et ça fait du bien ! Alors faites comme nous, pâtissez, profitez de ce temps perdu, dévorez !

Ingrédients pour 6 gros buns
Temps de préparation et de cuisson : 40 minutes – Temps de repos de la pâte : 2 h minimum
Pour les petits pains 
190 de crème épaisse à température ambiante
20 cl de lait demi-écrémé tiède
1 gros œuf à température ambiante
50 g de sucre
520 g de farine
1 sachet de levure sèche de boulanger
1 c. à c. de sel

Pour la crème à la noix de coco 
150 g de noix de coco râpée
30 g de lait en poudre tasse de lait en poudre
80 g de sucre tasse de sucre
½ c. à c. de sel
40 g de beurre fondu
3 jaunes d’ œufs
15 cl de lait

Finition des petits pains 
1 jaune d’œuf battu
2 c. à s. de lait

Le glaçage
2 grosses c. à s. de nappage neutre (vahiné ou autre)
Un tube de lait concentré sucré

Préparation
Dans le bol d’un robot pâtissier muni du crochet pétrisseur, ajoutez les ingrédients dans l’ordre suivant : crème épaisse, lait tiède, œuf, sucre, farine à gâteau, farine à pain, levure et sel. Commencez le pétrissage, à petite vitesse, afin d’amalgamer tous les ingrédients. Si nécessaire, éteignez le batteur pour ramener la pâte avec une spatule en caoutchouc.
La pâte ne doit pas coller aux parois du mélangeur, même si elle peut sembler un peu collante. Si la pâte colle aux parois du bol, ajoutez plus de farine. (1 cuillère à soupe à la fois) jusqu’à ce qu’elle se rassemble. Si vous n’avez pas de robot, pétrissez à la main tous les ingrédients de la pâte pendant 20 minutes environ. Façonnez la pâte en boule et couvrez le bol d’un torchon humide.
Placez-le dans un endroit chaud pendant 75 à 90 minutes, afin que la pâte double de volume.

Astuce : Vous pouvez mettre votre bol dans le four tiède et fermé, avec une tasse d’eau chaude à côté pour faire comme une étuve.

Pendant ce temps, dans un bol, mélangez, ensemble, tous les ingrédients de la crème à la coco et réservez.
Préchauffez le four à 180°.
Lorsque la pâte à bien levée, pétrissez-la pendant encore 5 minutes pour en chasser l’air.
Puis déposez-la sur une surface légèrement farinée et refaçonnez-la en boule. Divisez-la en 6 morceaux égaux. Étalez-les chaque boule en un rectangle de 15 x 20 cm. Garnissez-les d’une couche de crème, en appuyant un peu, pour qu’elle adhère à la pâte. Laissez environ un demi-centimètre de marge tout autour. Roulez la pâte dans le sens de la longueur comme une baguette. Coupez-la en deux dans le sens de la longueur, en le laissant attaché à l’extrémité supérieure, pour qu’elle ressemble à un long pantalon. Tressez les deux boudins en passant délicatement le boudin 1 sur le boudin 2, puis le boudin 2 sur le 1 et ainsi de suite.
Roulez-les en forme d’escargot ronde en repliant les extrémités dessous. Déposez sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier sulfurisé.
Badigeonner les buns levés avec le jaune d’œuf battu mélangé à un peu de lait. Enfournez 25 à 30 minutes, jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Badigeonnez vos buns avec le nappage neutre. Et décorez de lait concentré sucré. C’est prêt. Dévorez !

Réalisation et photos : Sandrine et Muriel Zakri
Les photos du site sont la propriété exclusive de S. et M. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Oh là là, ça c’est une viennoiserie que j’aimerai voir en boulangerie ! J’avoue que je ne cuisine pas trop de trucs sucrés pour le moment, je me réserve pour la période de l’Avent mais je kiffe grave… Le confinement, ça fait prendre des libertés dans l’habillage et dans le langage, hihi !
    Bon dimanche, bises.

    J'aime

  2. Tu me tentes avec ces buns à la noix de coco…

    J'aime

Répondre à LadyMilonguera Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s