Chocolats de Pâques aux pétales de rose, pistaches et poivre, ou aux cacahuètes, ou à l’orange confite

Pâââââques. Sandrine a succombé à cette irrésistible petite plaque d’empreintes pour faire du chocolat. Trop mignon, trop « quiqui ». Bon ben, il faut s’en servir maintenant. Ça tombe bien, l’usine de Kinder est à l’arrêt, les chocolats rappelés. Que reste-t-il, sinon les chocolatiers ou en faire soi-même… Bon ok, on n’est pas assez folles pour prétendre…

Tarte aux nectarines, pistaches et fleur d’oranger

Alors oui, nos tartes se ressemblent un chouia, mais pourquoi changer un combo gagnant : Pâte sucrée, crème amande ou pistache, ou les deux, fruits… Ce serait comme renoncer à nos chiffres porte-bonheur. D’ailleurs on devrait p’être y songer parce que jusqu’à présent, ils ne se sont pas révélés si magiques que ça ! Disons, que ce…

Tarte au mouhalabieh

C’est la rentrée… Vendredi ou samedi de la semaine, des détonations importantes, ont réussi à détourner notre attention de notre série du moment : Downton Abbey. On est allées voir à la fenêtre du salon, qui s’ouvre en grand sur la banlieue nord, et là, surprise, il y avait un énorme feu d’artifice. Pour qu’elle occasion ?…

Pesto aux noix, pistaches et à l’ail des ours

Mais qu’est-ce donc que l’ail des ours, hein ? Et ben, dans la fable de Boucle d’or, on vous a raconté que Boucle d’or mangeait le miel des ours. Mais ce qu’on ne dit pas, c’est que les ours – quand ils découvrent Boucle d’or – revenaient de leur potager. He oui, les ours ne se…

Kenafeh « unorthodox »

On vous a fait une pâtisserie bien de chez nous en Syrie. Mais attention, les puristes vont tomber dans les pommes, parce qu’on en a fait une version à notre sauce. Oui, parce qu’on a mélangé Kenafeh, qu’on a fait en version mini, et Aush Elbulbul, ou nid d’oiseaux, qui normalement, sont tout petits, et…

Tarte aux quetsches et pistaches

Bon, sans vous mentir, on a raté un premier gâteau. Il ne s’est pas démoulé. Bon sang de bonsoir… Il l’a fait exprès. Il s’est ligué contre nous. Quelques kilos à perdre et lui qui s’accroche, agrippé à la paroi du moule comme une moule sur son rocher. Ancré. On est dans Fort Boyard, il…