Gâteau de Peau d’Âne

Il est des temps et des lieux Où le grave et le sérieux, Ne valent pas d’agréables sornettes Pourquoi ne pas s’émerveiller D’un conte d’ogres ou de fées ? Comme l’histoire de ce Prince Les yeux baignés de larmes, D’être tombé raide dingue d’une drôlesse Cachée sous une peau d’ânesse. De mille chagrins l’âme pleine, Le…