Feta panée et mesclun d’herbes

FETA_PANE_devorezmoi_02
FETA_PANE_devorezmoi_04
FETA_PANE_devorezmoi_03
FETA_PANE_devorezmoi_01
On s’est inscrit à un Mooc, (massive open online course), de stylisme culinaire proposé par l’École Ferrandi. C’est bien de retourner à l’école pour réfléchir, se remettre en question, ouvrir les champs des possibles. Les cours viennent de débuter. Le premier porte sur ce qu’est le stylisme culinaire et son évolution. On l’oublie, mais c’est vrai que les livres de cuisine des grands-mères n’avaient pas d’images. C’était plutôt des bottins culinaires. Tout le beau monde de recettes à la mode, ou traditionnelles, y était entassé. À l’époque, réaliser une recette d’un livre de cuisine sans image, ça devait être un comme faire l’épreuve de Mercotte dans le Meilleur Pâtissier. Autant faire appel aux esprits pour savoir à quoi ressemblait un plat ! Puis, les livres ont évolué avec des photos de plus en plus travaillées, voire aseptisées, pour revenir aujourd’hui à des photos plus réalistes, plus home made, plus « ménagère ». À demi-mot, plus inspiré, en fait, par ce qui marche sur les réseaux sociaux. Les followers des « influenceuses » instagrameuses ou blogueuses, sont devenus la nouvelle cible prioritaire à étudier pour les publicitaires ou responsables marketing, éjectant de sa sellette la « ménagère de moins de 50 ans ». Dis-moi ce qui marche sur la toile, je te dirais ce qui marchera sur du papier. Bref, un stylisme réussi, d’après Philippe Toinard*, un des intervenants, c’est quand on a envie de manger la page et de refaire la recette ! Euh, du coup la question est : Est-ce que nos photos vous donnent envie de lécher l’écran ? Est-ce que nos photos vous font baver comme Homer Simpson devant des donuts ? On s’est rendu compte que les sites de cuisine aux visuels moins travaillés, avaient autant, voire plus de succès que le nôtre. Donc, ben, on s’est dit que pour beaucoup, nos recettes apparaissaient comme compliquées ! Alors que pas du tout. Si on arrive à les faire avec un maximum de handicaps – une cuisine de 1 m2, un minifour poussif et notre minifrigo qui est dans le salon tant la cuisine est minus – c’est faisable aussi par vous. D’ailleurs cette recette simplissime de feta panée en est l’illustration parfaite. Paner quoique ce soit dans notre cuisine, c’est la galère ! Comme notre plan de travail disponible mesure 40 cm sur 20 cm – oui, oui on a mesuré – on vous laisse imaginer la difficulté, qu’on a, à caser 2 grandes assiettes. On ne peut même pas rentre à deux dans la cuisine, ou alors, une devant l’évier et l’autre devant la plaque à induction. Et il ne faut pas trop bouger. Ce n’est pas de la cuisine qu’on fait, en fait, on joue à Tetris, hihihi ! Vous n’avez, donc, aucune excuse. Alors à vous de jouer, cuisinez, dévorez !

*Philippe Toinard, rédacteur en chef de la revue 180C° et 12,5C°

Temps de préparation 20 minutes
Ingrédients pour 4 personnes
1 bloc de feta
1 gros œuf battu
5 c.à s. de chapelure
2 c.à s. de zeste de citron émincé (d’environ 1 citron)
Poivre
Huile de friture

 Pour la sauce d’accompagnement
3 c.à s. de miel liquide
1 c.à s. de jus de citron
1 c.à s. d‘eau
1 c.à c. de feuilles de thym frais
Sel et poivre

Pour le Mesclun d’herbes
Menthe, basilic, coriandre effeuillées et émincées
Ciboulette ciselée
Huile d’olive
Réduction de vinaigre balsamique
Sel et poivre

Quelques tomates cerise pour accompagner

Préparation de la sauce
Dans un joli bol, mélangez tous les ingrédients.
Salez et poivrez

Préparation du mesclun d’herbes
Lavez et effeuillez et ciselez toutes les herbes. Vous pouvez utiliser un quart de botte par herbe aromatique ou carrément tout faire. Ça vous fera une délicieuse salade d’herbes. Nous, on adore. Dans un saladier mélangez toutes les herbes. Assaisonnez avec de la réduction de vinaigre balsamique et de l’huile d’olive. Salez, poivrez.

Préparation de la feta
Fouettez l’œuf dans un bol, poivrez et transvasez-le dans une assiette. Dans une autre assiette versez la chapelure dans laquelle vous ajoutez une partie du zeste de citron. À l’aide de papier absorbant, enlevez l’excédent d’eau sur la feta puis trempez-la dans l’œuf en la retournant sur tous les côtés pour l’enrober puis dans la chapelure. Panez une deuxième fois. Toutes les faces de la feta doivent être recouvertes de chapelure. Faites chauffer l’huile de friture dans une poêle antiadhésive. Lorsque l’huile est chaude, ajoutez le reste de zestes de citron et faites-le frire. Posez, alors, délicatement la feta et faites-la cuire de tous les côtés, jusqu’à ce qu’elle soit dorée. Hors de la poêle, tamponnez délicatement la feta, avec du papier absorbant pour ôter le surplus de gras. Déposez-la dans une jolie assiette. Arrosez-la de sauce au miel et déposez-y une partie du mesclun d’herbes.
Accompagner d’une salade de tomates cerise, du reste de mesclun d’herbe, du reste de sauce et de pain Pita. Dévorez !

Réalisation et photos  : Sandrine et Muriel Zakri
Les photos du site sont la propriété exclusive de S. et M. Zakri et ne peuvent être utilisées sans autorisation préalable.

 

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Melanie dit :

    Vous devriez montrer votre cuisine! Pour l’avoir vu, je peux dire à tout le monde quel mérite vous avez à cuisiner des petits plats aussi beaux que savoureux. Vos photos sont superbes et le blog stylé, classe et féminin… 20/20 les filles! J’adore.

    J'aime

  2. Quelle belle idée cette feta panée !

    J'aime

  3. Marion dit :

    Vos recettes me font souvent baver devant mon écran !! Je l’avoue !
    Mais je suis aussi d’accord avec vous pour constater que certains blogs avec des photos d’une qualité pas terribles et zéro mise en scène fonctionnent très bien aussi.
    Je pense que des photos très stylisées, très travaillées mettent une distance entre le lecteur et la recette. Le lecteur se dit qu’il n’arrivera jamais à refaire aussi bien et du coup il préfère choisir une recette avec un visuel moins culpabilisant, moins challangeant (je ne pense pas que ce mot existe). J’espère que ce que je viens d’écrire est assez clair.
    En tout cas, votre idée de fêta panée me plait énormément et c’est vraiment pas dur.
    Ce sera bien que vous fassiez un reportage sur votre mini cuisine et vos conditions de travail en cuisine.
    Bonne soirée, bises.

    J'aime

    1. devorezmoi dit :

      Merci Marion, oui c’est clair. C’est exactement ce qu’on se dit ! Pourtant beaucoup de nos recettes sont simples à faire…Bref ! Pour le reportage sur la cuisine, on va y penser !

      J'aime

    2. devorezmoi dit :

      Hihi, oui notre mini cuisine est vraiment kiki ! Et ouiiii, pour les photos du coup on met un macaron « recette facile » mais bon… C’est pas grave, on se fait plaisir. 😉 Bonne soirée Marion.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s